Les Exercices spirituels de saint Ignace de Loyola

ignace loyolaLes Exercices spirituels s’enracinent au cœur de la vie de saint Ignace de Loyola. Ainsi immobilisé sur son lit par une blessure lors du siège de Pampelune, Ignace alterne lectures pieuses et rêveries chevaleresques. Lorsqu’il s’adonne, faute de mieux, à la lecture d’une vie du Christ et d’un recueil de vies des saints, il lui vient le désir d’imiter ces saints pour la gloire de Dieu. Mais des pensées mondaines se présentent aussi à lui. Il note que ses pensées lui procurent une joie éphémère, mais le laissent sec et mécontent par la suite, alors que les pensées d’exploits pour le Christ le laissent dans la consolation, content et allègre. C’est ainsi que naît l’expérience spirituelle d’Ignace de Loyola. De ces notes sortira le livret des Exercices spirituels, exercices dont le but est d’approfondir sa relation au Christ « afin de mieux l’aimer et de mieux le suivre » (ES, n°104) et de progresser sur le chemin de la liberté intérieure. Dès lors, Ignace ne cessera pas d’affiner ses façons de prier, de méditer, de relire son histoire, afin de mieux ajuster sa vie à la suite joyeuse du Christ.

Les Exercices spirituels, qu’est-ce que c’est ?

Le coeur de la vie jésuite

L’expérience d’Ignace de Loyola

Le livre des Exercices spirituels est donc nourri de l’expérience de saint Ignace de Loyola, pour aider d’autres chrétiens à trouver leur vocation propre.

Organisés en quatre semaines, prévus pour durer 30 jours, les Exercices spirituels sont constitués d’une succession de contemplations de la vie du Christ et de méditations écrites par Ignace. Leur but est de conduire petit à petit le retraitant à accueillir l’amour de Dieu, à grandir en familiarité avec le Christ et à choisir comment ordonner sa vie à la suite de Jésus-Christ. Durant ces 30 jours, le retraitant est assisté par un accompagnateur qui l’aide à progresser en lui proposant de manière personnalisée les méditations et contemplations ainsi qu’en l’aidant à mettre des mots sur ce qui lui arrive.

Le livre des Exercices spirituels inclut aussi des conseils sur la façon de vivre un temps de retraite, sur la façon de prier et de relire sa prière, ainsi que des consignes à l’usage des accompagnateurs. Il ne s’agit pas d’un livre à lire mais d’un véritable manuel pour donner à vivre une expérience.

« Les Exercices spirituels sont certainement tout ce que je peux concevoir, connaître et comprendre de meilleur en cette vie,  aussi bien pour l’avancement personnel d’un homme que pour les fruits, l’aide et le profit qu’il peut procurer à beaucoup d’autres. »

Saint Ignace de Loyola

pape

« Que les Exercices spirituels soient davantage pratiqués, soutenus et valorisés, car les hommes et les femmes d’aujourd’hui ont besoin de rencontrer Dieu… Proposer les Exercices spirituels, cela veut dire inviter à faire l’expérience de Dieu, de son amour, de sa beauté. Ceux qui les vivent de ma­nière authentique subissent l’attraction de Dieu et en ressortent transfigurés. Quand ils reprennent leur vie ordinaire, leur ministère, leurs relations quotidiennes, ils por­tent avec eux le parfum du Christ. »

Pape François, le 3 mars 2014, sur Radio Vatican

La matrice de la vocation jésuite

Un jésuite est avant tout un homme qui a vécu l’expérience des Exercices spirituels, en est sorti saisi par le Christ et est désireux de partager largement ce trésor. Tout jésuite est invité à vivre à deux reprises les 30 jours. Une première fois lors de son noviciat, tout au début de son parcours dans la Compagnie, et une seconde fois lors du « troisième an », une année de relecture qui a lieu avant les vœux solennels, en général une quinzaine d’années après le noviciat.

C’est cette expérience fondatrice qui unit la Compagnie de Jésus, transcendant les différences de personnalités, de styles ou de cultures.

Un don pour l’Église universelle

Les Exercices spirituels ne sont pas la propriété exclusive de la Compagnie ; ils sont un don de l’Esprit à l’ensemble de l’Église. Depuis leur approbation par le pape Paul III en 1548, l’usage des Exercices spirituels été encouragé par tous les papes. D’autres congrégations religieuses, notamment féminines, et des mouvements d’Église laïcs vivent de la spiritualité ignatienne et contribuent à la diffuser.

La Compagnie de Jésus a cependant la responsabilité particulière de veiller à la transmission fidèle des Exercices spirituels, en lien avec l’ensemble de la Famille ignatienne.

Différentes manières de faire les Exercices spirituels

Par ce mot d’Exercices spirituels, on entend toute manière d’examiner sa conscience, de méditer, de contempler, de prier vocalement et mentalement, et d’autres opérations spirituelles, comme il sera dit plus loin. De même, en effet, que se promener, marcher et courir sont des exercices corporels, de même on appelle Exercices spirituels toute manière de préparer et de disposer l’âme pour écarter de soi tous les attachements désordonnés et, après les avoir écartés, pour chercher et trouver la volonté divine dans la disposition de sa vie en vue du salut de son âme.

Exercices spirituels §1

A l’époque de saint Ignace de Loyola, les Exercices spirituels se vivaient dans le quotidien, le retraitant prenant des moyens pour se réserver du temps dans sa journée. A l’image des monastères qui accueillent des retraitants depuis leurs origines, c’est désormais dans des centres spirituels que se donnent les Exercices Spirituels. Cependant, depuis le renouveau des Exercices Spirituels inauguré entre autres par le P. Maurice Guliani sj une nouvelle dynamique est apparue dans la lignée de la 19ème annotation du livret des Exercices Spirituels : celle des Exercices spirituels dans la vie. La 19ème annotation s’adresse à celles et ceux qui ayant des occupations ne peuvent dégager le temps nécessaire pour vivre une retraite dans un centre spirituel.

Quoiqu’il en soit, les Exercices spirituels sont donnés individuellement par un accompagnateur ou une accompagnatrice, religieux-se ou laïc-que. Le rôle de l’accompagnateur est d’être en quelque sorte un grand frère ou une grande sœur dans la foi ; l’accompagnateur chemine à côté du retraitant, lui propose des exercices  (méditation, contemplation d’une scène biblique ou de sa vie propre), en l’aidant le cas échéant à mettre des mots sur ce qu’il vit avec Dieu, identifier ce qui le mène à la vie ou l’en écarte.

Prie en cheminEn plus des retraites en centres spirituelsLa Pairelle près de Namur, au Châtelard près de Lyon, aux Coteaux-Païs à Toulouse, à Manrèse près de Paris et à Penboc’h près de Vannes) et des retraites dans la vie, les jésuites proposent également des retraites en ligne via Prie en chemin, à l’aide d’outils multimédias (son, image, vidéo, texte etc.). Il s’agit de faire de son quotidien un lieu où contempler la présence et l’action de Dieu.

Si le terme de « retraite » peut paraître exagéré pour certains, les retours et les fruits partagés à la fin des e-retraites montrent la pertinence de ces offres, malgré leurs limites évidentes. On ne peut certes pas guider personnellement 2000 personnes, ni leur proposer un contenu ciblé et spécifique, comme c’est le cas dans des retraites en centres spirituels.

Où faire une retraite ?

Comment trouver la retraite qui convient ?

> En regardant les différentes propositions des cinq centres spirituels jésuites de notre Province :

> En recherchant sur l’annuaire de Prie en chemin qui recense toutes les retraites dans les centres spirituels jésuites et ignatiens,

> En savoir + sur les différents types de retraites proposées par les jésuites.

Moteur de recherche des retraites en centres spirituels ignatiens.

Ignace

Les Exercices spirituels en vidéo : pourquoi, pour qui, où et comment ?

Les Exercices spirituels de saint Ignace de Loyola, qu’est-ce que c’est ? Alexandre Masson sj explique en quoi le cœur et le trésor de la spiritualité ignatienne a aidé et continue d’aider tant de personnes à trouver Dieu en toutes choses.

Saint espagnol du XVIème siècle, fondateur de la Compagnie de Jésus, les jésuites, saint Ignace de Loyola a légué à l’Église les Exercices spirituels qui continuent d’aider des millions de chrétiens au discernement.

Quelques pistes et réflexions en vidéo pour discerner et prendre une décision sous le regard de saint Ignace de Loyola

Le centre spirituel de Manrèse, en Île-de-France

Le centre spirituel de Penboc’h, dans le Morbihan

Le centre spirituel jésuite Oinoh en Grèce