CommunicationSpi

Accueil/Flore de Langle

À propos de Flore de Langle

Cet auteur n'a pas encore renseigné de détails.
Jusqu'à présent Flore de Langle a créé 15 entrées de blog.

L’été dans les Centres spirituels jésuites

2022-06-28T17:11:07+02:0020 mars 2022|

Vous souhaitez profiter de l'été pour vous ressourcer, vivre des temps fraternels et vous mettre sous le regard de Dieu ? Les cinq centres spirituels jésuites vous accueillent seul, en famille ou en groupe, que vous soyez jeune, célibataire, en couple, en famille, retraité, religieux(se), ... et vous proposent diverses activités dont voici une sélection.

« Pâques, un Chemin du cœur » – Retraite en ligne pour l’Octave de Pâques

2021-08-12T16:04:30+02:001 avril 2021|

Tout au long de l'Octave de Pâques qui se déroulera du 5 au 11 avril 2021, faisons notre la compassion de Jésus. Pour ce faire, les jésuites de Bruxelles et le Réseau Mondial de Prière du Pape en Belgique, nous proposent de vivre une retraite en ligne  ou en présentiel, intitulée : « Pâques, un Chemin du Cœur ».

« Ceux qui sont au loin » – Méditation pour temps de Carême et de pandémie par le P. Clément Nguyen sj

2022-01-24T17:21:12+01:004 mars 2021|

Alors que nous vivons cette année le carême dans un contexte de pandémie, le père Clément Nguyen sj nous invite à vivre une fraternité de proximité, de façon bien réelle, de près comme de loin. Dans le secret de nos prières, de nos gestes de tous les jours, laissons Dieu agir au travers de nos cœurs en les tournant vers le Royaume.

« Le fardeau léger » – Méditation du P. Clément Nguyen sj pour le temps de l’Avent

2022-11-24T16:56:29+01:0017 décembre 2020|

La première sorte, nous la connaissons bien : c’est le fardeau qui pèse, qui est pénible – c’est sa définition. En ce moment, on peut même avoir l’impression qu’il nous écrase. Comment se relever après cette deuxième vague d’épidémie qui met un coup d’arrêt à l’activité économique du pays ? Que faire s’il y a une troisième vague ? L’incertitude de l’avenir – on ne peut guère voir au-delà de quinze jours – est intenable, au point de nous paralyser. On est comme sidéré.

Aller en haut