Quelques mots jésuites

Littéralement « Pour une plus grande gloire de Dieu ». Cette expression est souvent considérée comme la devise historique des jésuites, avec « En todo amar y servir ». Ad Majorem Dei Gloriam (ou AMDG), dit le but final que devrait être chaque acte de la vie d’un jésuite. Ses relations, ses paroles, son travail, et pourquoi pas ses loisirs, doivent avoir une fin : Une plus grande gloire de Dieu. Parfois, la traduction est « La plus grande gloire de Dieu », mais elle pourrait faire croire (à tort!) que seuls les jésuites seraient capable de servir Dieu pour sa plus grande gloire… un péché d’orgueil…

Avec AMDG, cette expression « Aimer et Servir » est la seconde devise des jésuites. Elle vient d’une expression espagnole « En todo amar y servir », (en tout aimer et servir). Elle exprime bien le lien intrinsèque entre une vie tournée vers l’Autre, Dieu et l’autre quel qu’il soit, une vie au service ; et la manière de vivre ce service, en aimant, c’est à dire en donnant et en se donnant, mais aussi en accueillant. Cette dynamique est toujours instable, mais elle nous aide à être au plus près de Jésus, toujours en mouvement, toujours priant, toujours tourné vers ceux que le chemin met sur sa route.

Dans notre jargon, il s’agit d’une mission confiée à un jésuite. Le terme apostolat fait référence au terme « apôtre » c’est à dire littéralement « celui qui est envoyé ». Les jésuites sont en effet des religieux apostoliques, c’est à dire envoyés en missions comme les premiers apôtres. L’autre grande famille de religieux est celle des religieux contemplatifs, qui ont une vie davantage centrée sur la prière et une vie plus stable en couvents ou monastères.

Un auxiliaire est un jésuite choisi par le Provincial pour l’aider sur une mission particulière. Dans la Province de l’Europe Occidentale Francophone, les auxiliaires ont pour mission de suivre particulièrement les pères et frères âgés, de les accompagner dans les changements produits par l’avancée en âge.

Le véritable nom de