NDWeb_Avent2014_Une

Retraite Avent 2014 « Notre-Dame du Web »

En route pour accueillir l’Emmanuel Une proposition  Gratuite du site « NDWeb »   Du 1er au 25 décembre 2014    Voici le lien vers la proposition et pour vous inscrire >> NDWeb est Lire la suite »

Fete_ignatienne2014_Une

Calendrier des fêtes ignatiennes autour de la St François-Xavier du 3 décembre

 A Lyon, Paris, St Denis (93), Marseille,  Strasbourg       A Paris, au Centre Sèvres et église saint Ignace 33 et 35 rue de Sèvres 75006 Paris Fête Ignatienne :   Mercredi Lire la suite »

RJI1

Ils apprennent à trouver Dieu sur leur vélo ou dans le métro

Trois cents étudiants et jeunes professionnels se sont appliqués, le week-end du 25 et 26 octobre 2014, à trouver Dieu dans les petites choses du quotidien à l’occasion de la fête des Lire la suite »

Centre_Sevres_Une

La Compagnie au coeur de Paris : la bibliothèque du Centre Sèvres

A la découverte de la bibliothèque des Facultés Jésuites, rue de Sèvres. Recherche et enseignement, et ses collections de théologie et de philosophie héritières d’une longue histoire. Reprise d’un article du site  Lire la suite »

Evolution_Creation_Martlet_Une

« Evolution et création, II » par Gustave Martelet sj

Tome 2 Mortalité de l’homme, messianité de Dieu Par Gustave Martelet SJ   Paru en : Novembre 2014 34,00 € – Disponible Collection « Théologies » ISBN : 978-2-204-10309-1 SODIS : 8300195 Lire la suite »

Le micro lycée jésuite de Saint Joseph de Tivoli lutte contre le décrochage scolaire

Micro_lycee_Tivoli_une

Une école privée en plein centre-ville de Bordeaux a créé une classe spéciale pour permettre à des élèves « décrocheurs » de passer le baccalauréat.

 

Au Journal Télévisé de Francetv info à 19-20h du 21 novembre 2014

Parmi les 2 000 élèves de l’école privée du centre-ville, une classe un peu à part appelée  » micro-lycée » est mise en place. L’objectif est de former une poignée d’élèves sortis du système scolaire à passer l’examen du bac.
Depuis deux mois, ces élèves s’accrochent même si certains d’entre eux arrivent en retard. Pour Sophie Marc, professeur d’espagnol, il faut s’adapter : « Si on commence à leur faire des remarques parce qu’ils arrivent en retard, ces gamins ne viendront plus. »
« J’ai eu une phobie scolaire »
Dans cette classe, chacun travaille à son rythme grâce à l’aide personnalisée des professeurs. Une méthode spécifique qui a permis à ces élèves de réintégrer une scolarité presque normale.

Emma Taombé, une élève, témoigne : « J’ai arrêté en quatrième parce que je me faisais harceler. Ça ne se passait pas très bien car j’avais un décalage avec les autres. (…) J’ai eu une phobie scolaire. »

« Homme et Femme, de la Genèse à l’Apocalypse »

HommetFemme_SimoensTextes – Interprétations
de Yves SIMOENS

Éditeur : Éditions Facultés jésuites de Paris
Date de parution : 2014
Format : 13×19     244 pages
ISBN : 978-2-84847-055-9
Selon l’Écriture Sainte, l’homme et la femme, « à l’image comme la ressemblance » de Dieu créateur, constituent la relation fondamentale. Point de départ de l’anthropologie chrétienne, cette relation sert d’appui à une anthropologie universelle dans le dialogue interreligieux et le rapport entre les cultures.
L’Ancien Testament s’éclaire par le Nouveau et le Nouveau par l’Ancien. La Bible s’interprète selon les moments qu’elle occupe dans l’histoire de la Révélation. Des textes fondateurs servent ici de jalons au déploiement biblique de la relation homme-femme. Dès la Genèse, pour le Pentateuque, Dieu est relation. Homme et femme y figurent comme lieu de Dieu dans la création et les aléas de l’Alliance. Le livre des Proverbes, pour les écrits sapientiaux, distingue la Sagesse créatrice et Dieu, sans attenter au monothéisme, en valorisant l’éducation des enfants. Osée avec d’autres, pour les Prophètes, décrit la fidélité de Dieu à son Alliance dans l’infidélité du peuple par le recours à la symbolique nuptiale, gage d’une Alliance Nouvelle. Le Cantique des Cantiques conjoint l’un et l’autre Testament. L’Annonciation selon Luc, la noce à Cana et la croix, chez Jean, l’Agneau et son Épouse enfin, qui concluent l’Apocalypse, célèbrent l’Alliance accomplie.

La bonté de la créature découle donc bien de la bonté du Créateur. Le mal arrive plus tard : trop tard ! L’accomplissement dans le Christ se réalise sur le lieu de l’origine. Sans jamais supplanter la bonté originelle, le péché stimule la Sagesse qui en promeut l’Amour toujours plus grand.

L’auteur
Yves_SimoensYves Simoens, s.j., enseigne l’Écriture Sainte aux facultés jésuites de Paris (Centre Sèvres) et donne un cours sur l’évangile selon Jean à l’Institut Biblique Pontifical de Rome.
Il a publié notamment :
La gloire d’aimer, Structures stylistiques et interprétatives dans le Discours de la Cène (Jn 13-­17), Rome, 1981 ;
Selon Jean, 3 volumes, Bruxelles, 2005² ;
Le corps souffrant. De l’un à l’autre Testament, Paris, 2006 ;
en collaboration : Les versets douloureux. Bible, Évangile et Coran entre conflit et dialogue,
Bruxelles, 2007 ;
Croire pour aimer. Les trois lettres de Jean, Paris, 2011 ;
Le Cantique des Cantiques. Livre de la plénitude, Paris, 2012² ;
Apocalypse de Jean, Apocalypse de Jésus Christ, 2 volumes, Paris, 2014².

Colloque L’homme entre nature et culture (Pierre Teilhard de Chardin sj)

Teilhard de Chardin

Teilhard de Chardin

La vision de l’homme de Pierre Teilhard de Chardin répond-elle aux interrogations contemporaines ?

Colloque au Centre Sèvres
du vendredi 28 novembre 2014
(de 18h30 à 21h)

au samedi 29 novembre 2014
(de 9h à 18h30)

Télécharger le programme du colloque

Logo Centre Sevres violet

 

 

On constate actuellement que l’évolution des sociétés s’accompagne d’une perte de référence à la transcendance ; l’hédonisme ambiant, l’esprit libertaire, les découvertes biologiques et technologiques, les nouveaux modèles économiques et sociaux conduisant à un individualisme destructeur de l’humanisme.
Où cela nous mènera-t-il ?

Pierre Teilhard, qui situe sa réflexion dans le cadre d’une Évolution sur des milliards d’années, voit se mettre en place avec l’avènement de l’être humain, un progrès de nature sociale et culturelle poursuivant les progrès biologiques de l’Homo sapiens. Pour lui, ce « rebondissement humain de l’évolution » porte en germe une réalité nouvelle, la noosphère – enveloppe pensante de la Terre – résultat de l’interconnexion croissante des consciences humaines rendue possible par le développement exponentiel des moyens de communication et d’échange.

Pour lui, au stade où nous nous trouvons aujourd’hui, deux voies de socialisation sont ouvertes aux conséquences bien différentes. A la « socialisation totalitaire » qui agrège des individus interchangeables enfermés dans leur égoïsme, il oppose la « socialisation de communion » qui rassemble des personnes mues par « l’esprit d’évolution », lequel ne peut que les « personnaliser toujours plus outre, et même les « diviniser » par accession à quelque Foyer suprême de convergence universelle ».

Entre nature et culture, il importe donc de trouver le bon chemin et de montrer, à la suite du Père Teilhard de Chardin, que nous ne sommes ni entièrement déterminés par la nature, ni formatés par la culture, que la liberté existe et que l’espérance dans l’avenir de l’homme reste possible.

Hilaire GIRON, président de l’Association

François EUVE sj, directeur de la revue Etudes, titulaire Chaire Teilhard de Chardin, Centre Sèvres

La fondation OMCFAA pour une culture de projets

logo_sji

Depuis janvier 2014, la fondation OMCFAA a connu une série de changements

_departs

Alix de Beaucé et Joëlle Aboussouan au départ du Père Desjobert sj

En premier lieu, le départ d’Alix de Beaucé qui, pendant une quinzaine d’année auprès de la fondation et du Service Jésuite International, a apporté une aide précieuse à tous, missionnaires, bienfaiteurs, familles…

En juin dernier, Joëlle Aboussouan prenait sa retraite après plus de trente ans au service de la Province jésuite du Proche-Orient puis de la Province de France. Une page importante de la fondation et du Service Jésuite International s’est tournée tandis qu’une nouvelle s’est ouverte.

François_Hominal

François Hominal

Avec l’arrivée d’un nouveau président en la personne de François Hominal, actuel directeur de l’Institut Ricci aux Facultés jésuites de Paris Centre Sèvres. Aujourd’hui retraité, il travailla longtemps dans l’industrie en lien avec la Chine et la Russie. Il apporte son expérience asiatique et contribue à encourager la fondation à s’ouvrir pour soutenir des projets en Asie.

Élisabeth Prieur, formatrice du secteur social au Congo Brazzaville, engagée à ATD Quart-monde, déléguée par la Délégation Catholique pour la Coopération pour suivre les coopérants à Madagascar, et Olivier de Fontmagne, jésuite, ancien directeur de l’association INIGO, font leur entrée au conseil d’administration de la Fondation OMCFAA. Ils apporteront leur expérience et leur dynamisme.

Rencontrer les plus pauvres

Un désir qui grandit chez les jeunes chrétiens

belles_amities

De belles amitiés se créent

 « Comme je voudrais une Église pauvre pour les pauvres ! »
Cet appel du pape François a réuni, lors du week-end de l’Ascension, une centaine d’étudiants de Chrétiens en Grande École
(CGE) et du RJI (Réseau Jeunesse Ignatien) pour la traditionnelle session d’initiation à la théologie au Mont St Michel.

Les propos du Père Etienne Grieu, sj, invitant à entrer dans le mystère de l’Alliance avec les plus pauvres qui nous ouvre au salut de Dieu et nous rend à une humanité fraternelle, ont marqué les participants.
Est-ce le temps de crise économique que nous traversons ? La sensibilité des jeunes adultes aux défis écologiques contemporains ? Ou tout simplement la conviction que, dans un monde devenu dur, chacun éprouve le besoin de retisser les liens qui font la joie d’être ensemble ? Toujours est-il que la dimension de rencontre des plus pauvres et de l’engagement solidaire a pris de l’ampleur ces dernières années dans la pastorale des jésuites auprès des étudiants et jeunes professionnels.

Détenus et sans abris
La Messe&qui&prend&son&temps ou MT— cette communauté qui se retrouve à l’église St Ignace autour de la Parole de Dieu et se laisse façonner par elle, devenue un lieu de vraie fraternité — a vu certains de ses membres désirer vivre ensemble la rencontre et le service de plus pauvres. Ainsi sont nés Les Compagnons d’espérance : des équipes de jeunes adultes qui se rendent régulièrement à la Maison d’Arrêt de Fleury-Mérogis pour y animer la messe du dimanche avec les détenus.

Powered by WordPress | Designed by: SEO Consultant | Thanks to los angeles seo, seo jobs and denver colorado