Éditée par le Centre de recherche et d’action sociales (CERAS), la Revue Projet, centenaire et toujours alerte, fait peau neuve en restant fidèle a son ambition : être un levier du changement social, au service d’une société plus juste.

revue ProjetCréée et animée par les jésuites et éditée par le CERAS, la Revue Projet se renouvelle, aussi bien intérieurement qu’extérieurement. Afin de continuer à aider le plus grand nombre à comprendre le monde, mais aussi à le réinventer, la revue a opté pour une nouvelle formule en couleurs, plus moderne.

L’ambition de la Revue Projet est d’évoluer tout en gardant son originalité : être au carrefour du monde associatif et de l’univers académique. Soucieuse de conjuguer l’action et la réflexion. Désireuse de valoriser des récits collectifs, à même de donner du sens et d’accompagner des transformations en gestation. Dans un contexte de crises multiples, ces récits constituent des appuis par lesquels un collectif s’enracine dans la durée et trouve du plaisir à se sentir altruiste.

Développer un rapport positif à l’avenir

Le contenu de la revue est désormais structuré autour de trois grandes séquences. En ouverture, trois rubriques régulières. En partant du récit d’un engagement personnel, d’un collectif qui se mobilise, puis de représentants de la société civile qui se constituent en espaces de contre-pouvoir, la volonté de la rédaction est de mieux incarner le contenu de la revue et de développer un rapport positif à l’avenir. Le dossier reste la pièce centrale, légèrement plus court mais tout aussi exigeant, plus aéré et plus rythmé. Enfin le portfolio, – la photo constitue bien un genre à part entière –, puis des articles sur les thématiques prioritaires de la revue (migrations, écologie, travail, inégalités…) avant une recension de livres invitant à prolonger la réflexion… L’offre numérique de la revue est également renforcée : diffusion plus régulière de l’infolettre, développement de la présence sur les réseaux sociaux, grâce notamment à la production de vidéos.

« Dans un contexte de crises multiples, nous avons besoin de ces récits par lesquels un collectif s’enracine dans la durée et trouve du plaisir à se sentir altruiste. Nous voulons être optimistes, dans un pays où l’engagement associatif se porte bien, avec 1,3 million d’associations en activité et 13 millions de bénévoles, soit un Français sur quatre ! Ces chiffres témoignent du capital confiance dont bénéficient les associations. Ils traduisent aussi une volonté de changement, notamment de la part des jeunes. » Benoît Guillou, rédacteur en chef de la Revue Projet.

> Pour s’abonner ou commander un numéro

En savoir + sur le CERAS et la Revue Projet

Découvrir d’autres revues jésuites