Le voyage du Pape en Grèce et sa rencontre avec la communauté jésuite d’Athènes

Du 2 au 6 décembre, le pape François se rendra à Chypre puis en Grèce. Le samedi 4 décembre, en fin de journée, il rencontrera les jésuites de Grèce. Le P. Pierre Salembier sj, supérieur de la communauté jésuite d’Athènes qui fait partie de la Province d’Europe occidentale francophone, évoque les enjeux de ce voyage du Pape.

Pourquoi le pape a-t-il décidé de venir en Grèce ?

3063.216190fc5fd8ebec5b629de420c7884dLe pape François a décidé de se rendre à Chypre puis en Grèce car ce sont des périphéries. Il a affiché deux buts à sa venue : le souci d’alerter à nouveau sur la question des réfugiés et le désir de faire avancer la cause de l’œcuménisme.

En quoi consiste sa volonté de faire avancer l’œcuménisme ?

L’œcuménisme consiste à avancer vers l’unité. On a longtemps pensé dans l’Église catholique que l’unité se ferait par assimilation des autres Églises à l’Église catholique. Cette perspective est tout à fait terminée. Aujourd’hui, l’œcuménisme consiste à prendre conscience que chaque Église a sa propre richesse dans sa manière de comprendre et de vivre le christianisme et de s’apprécier mutuellement.

Que représente la communauté catholique en Grèce ?

En Grèce, il y a environ 200 000 catholiques, dont 4/5e sont des étrangers. Les catholiques grecs sont environ 40 000. Les autres sont des immigrés qui ont commencé à arriver il y a cinquante ans : des Albanais ; des Philippins, des Polonais et, depuis cinq six ans, des personnes d’Afrique (anglophones et francophones).

Comment la situation des réfugiés a-t-elle évoluée depuis la dernière venue du Pape à Lesbos ?

Le pape François était venu en 2016 à Lesbos, au moment de l’arrivée massive de réfugiés à partir de la Turquie, qui traversaient la mer à leurs risques et périls pour arriver sur l’île de Lesbos et les îles les plus proches de la Turquie. Il n’y a plus d’arrivées massives sur ces îles. Le gouvernement grec a essayé d’installer progressivement les réfugiés sur le continent, dans des camps qui sont aménagés.

Mais depuis quatre mois, le grand défi en Grèce c’est d’accorder une subvention à tous les réfugiés. En effet, jusqu’au mois de juillet, l’Agence des Nations Unies pour les Réfugiés (UNHCR) versait 150 euros sur une carte de crédit pour les réfugiés qui étaient à Athènes et 75 euros pour ceux qui étaient dans les îles. Or depuis deux mois il n’y a plus rien. La situation est dramatique pour des milliers de réfugiés qui n’ont plus un sou. Le gouvernement répond que, si les versements n’ont pas lieu, c’est à cause de la transformation en cours du système. Mais dire cela à des gens qui attendent cette subvention comme une bouée de secours, c’est inacceptable ! 27 associations humanitaires, dont le JRS, ont fait une démarche pour en appeler à reprendre cette subvention. C’est une vraie urgence.

Le samedi 4 décembre, les jésuites vont rencontrer le pape ? Qu’attendez-vous de cette rencontre ?

Nous accueillons cette rencontre comme une invitation bien sympathique du Pape, car elle vient de son initiative. Il a dit : « il y a une communauté jésuite à Athènes : je souhaite la rencontrer ». C’est vraiment une rencontre fraternelle. Cela m’amuse aussi car en 1987, lui et moi étions présents à une assemblée des représentants des différentes provinces jésuites. Il représentait la province d’Argentine. Mais nous n’avions alors pas échanger ensemble car à l’époque je ne parlais pas espagnol.

Quelle est la présence des jésuites en Grèce et quelles sont leurs missions ?

Emmergency meal preparation for Pireus port camp- Nous sommes neuf jésuites en Grèce, grecs, français et polonais. Le 18 septembre 2021, le P. Théodore Kodidis est devenu archevêque d’Athènes. Lors de son ordination, nous avons été touchés par la présence significative de la délégation de l’Église orthodoxe.

Notre communauté a trois missions principales : une mission paroissiale dans notre église à Athènes que fréquente une communauté polonaise nombreuse et une petite communauté hellénophone composée de Grecs et d’Albanais. Une mission auprès des réfugiés et immigrés soutenue par le Jesuit Refugee Service (JRS) Ellada avec un hébergement pour les réfugiés et le Centre Pedro Arrupe d’aide aux études qui assure l’accompagnement de 150 enfants immigrés du quartier.

Nous avons aussi un Institut des sciences humaines qui dispose d’un beau service de bibliothèque et d’archives, complètement rénové récemment, et édite une revue de culture et spiritualité « Horizons ouverts » qui parait tous les deux mois.

Nous remplissions ces différentes missions grâce la collaboration de nombreux laïcs, notamment pour notre revue.

Interview réalisée avec le P. Pierre Salembier sj,

supérieur de la communauté jésuite d’Athènes

pere pierre salembier jesuite

L’Église catholique latine de Grèce, une communauté qui veut se renouveler – Interview du P. Pierre Salembier sj pour Vatican News

Le P. Pierre Salembier sj a également accordé une interview à Vatican News. Il explique la place de la communauté catholique latine en Grèce.

Pour en savoir + sur les jésuites en Grèce :

> Découvrir la communauté jésuite en Grèce.

> Accéder au site des jésuites en Grèce.

Lire d’autres articles sur les jésuites en Grèce :

Grèce : un cadeau rare pour la Société des Bollandistes

14 avril 2023|0 Commentaire

La Société des Bollandistes à Bruxelles a reçu un manuscrit rare de la part de la Diaconie Apostolique de l'Église de Grèce. Irini de Saint Sernin, chargée de la communication et de développement de la Société des Bollandistes, partage sa joie d'accueillir ce précieux cadeau qui viendra enrichir la bibliothèque de ce centre de recherche dédié à l’étude critique des saints, de leur vie et de leur culte. 

Retour sur le colloque à Athènes à l’occasion des 80 ans de l’institut Sources Chrétiennes

7 octobre 2022|0 Commentaire

L’Institut des Sources Chrétiennes édite à Lyon les principaux textes fondateurs du christianisme, ceux des Pères de l’Église dans leur langue originale, assortie d’une traduction française. À l'occasion de ses 80 ans, un colloque international a été organisé à Athènes sur le thème des "Sources et méandres des lettres grecques : textes, manuscrits et éditions de l’époque patristique et byzantine". Le P. Dominique Gonnet sj, Enseignant-chercheur, revient sur cet évènement qui a aussi vu la signature d’une convention de partenariat scientifique avec le CNRS.

Retour sur la visite du Pape en Grèce

10 décembre 2021|0 Commentaire

Du 4 au 6 décembre, dans la suite de son voyage à Chypre, le pape François s’est rendu en Grèce. Il portait à la fois le souci d’alerter à nouveau sur la question des migrants et le désir de faire avancer la cause de l’œcuménisme. Il a également rencontré les jésuites présents en Grèce.

Sur les îles grecques, aux côtés des exilés

10 décembre 2021|0 Commentaire

Quitter son pays et ses proches, et traverser la Méditerranée dans l’espoir d’une vie meilleure : tel est le désir des exilés qui débarquent sur les côtes grecques. Une fois sur place, grand est leur désarroi de se retrouver dans des camps, parfois plusieurs années durant, sans aucune perspective. Depuis trois ans, le P. Tonny Cornoedus sj, jésuite flamand, est à leurs côtés.

Aller en haut