“Une semaine pour découvrir la façon de vivre des jésuites à la suite d’Ignace”

/, Education et enseignement supérieur/“Une semaine pour découvrir la façon de vivre des jésuites à la suite d’Ignace”

“Une semaine pour découvrir la façon de vivre des jésuites à la suite d’Ignace”

Le P. Pascal Gauderon sj est prêtre accompagnateur du centre Saint Marc à Lyon et coordinateur des semaines jésuites.

Quels sont les objectifs des semaines jésuites ?

Pour les établissements, c’est l’occasion de resserrer les liens avec la Compagnie et d’approfondir la manière de vivre la pédagogie ignatienne au quotidien, à travers une sorte de festival qui sort de l’ordinaire.

Pour les adultes, parents, professeurs, c’est une invitation à passer du jésuite « imaginé » voire fantasmé, au jésuite « réel » et bien présent, au travers de rencontres et de témoignages concrets !

Pour les élèves, découvrir à travers cette semaine notre façon de vivre l’Evangile à la façon d’Ignace. Ils comprennent ainsi le caractère original (et originel) de leur établissement. Cette semaine permet de rendre visibles et concrètes les missions de la Compagnie. C’est un témoignage fort sur la vocation, la vie religieuse… Mais c’est souvent d’abord l’occasion d’une première annonce de l’Evangile, en ouvrant à travers des temps d’échanges avec les élèves, un espace de dialogue sur la foi et le sens de la vie. C’est vraiment un moment de mission d’Eglise et l’occasion de s’interroger sur des thèmes qui nous sont chers : la foi, la liberté, l’engagement, le service…

Enfin, ces semaines sont aussi des temps de rencontres et de fraternité entre jésuites, qui sont souvent heureux de revenir dans les collèges qu’ils avaient connus plus jeunes. Ou pour les novices et les scolastiques, l’opportunité de découvrir et d’apprécier ce terrain de mission de la Compagnie…

Bref, tout le monde peut en tirer profit !

Mais tout le monde en profite-il vraiment ?

Nous nous réjouissons bien sûr de la participation effective des élèves et des adultes aux diverses propositions, mais la portée de ces semaines est aussi plus large, et ne se mesure pas seulement par des chiffres : par exemple, ceux qui n’y participent pas ou peu auront quand même perçu quelque chose d’essentiel à travers le programme lui-même, les thèmes qui nous tiennent à cœur, les moyens mis en œuvre. Ainsi, le témoignage du JRS, la soirée ciné-club, le tournoi de sport, la soirée théâtre… peuvent dire quelque chose d’important même à ceux qui n’en auront pas profité directement, car tout cela témoigne d’une manière de procéder qui prend en compte les élèves dans leur intégralité, passant par la culture, le théâtre, le sport, les moments festifs…

Et puis, comme dans toutes les fêtes, le style et l’ambiance peuvent marquer chacun, au-delà de tel ou tel événement précis !

> En savoir + sur la “semaine jésuite” à Saint Joseph de Tivoli à Bordeaux

> En savoir + sur les semaines jésuites

2018-11-13T17:59:25+00:009 novembre 2018|