C’est à Paray-le-Monial que la Compagnie de Jésus, en la personne de saint Claude La Colombière sj, père spirituel de sainte Marguerite-Marie, et sa congrégation, ont reçu du Christ la mission de propager la dévotion du Sacré Cœur.

Entré dans la Compagnie de Jésus en 1659, Claude La Colombière arrive à Paray-Le-Monial comme supérieur des religieuses du couvent de la Visitation. Il rencontre Marguerite-Marie, prend nettement position en faveur de la voyante et la soutient dans sa mission.

Prier avec saint Claude La Colombière

Paray Claude La ColombièreUn “fidèle serviteur et parfait ami” de Dieu

“Mon fidèle serviteur et parfait ami” : c’est par ces mots que le Seigneur avait désigné Claude La Colombière à Marguerite-Marie. Il était en effet préparé à comprendre le message de l’amour de Dieu. Avant de venir à Paray, il avait écrit dans son journal :

« Je veux que mon cœur ne soit désormais que dans celui de Jésus et de Marie, ou que celui de Jésus et de Marie soient dans le mien afin qu’ils lui communiquent leurs mouvements, et qu’il ne s’agite et qu’il ne s’émeuve que conformément à l’impression qu’il recevra de ces Cœurs ».

Orienter les âmes sur le Cœur de Jésus

claude-la-colombiereLe message, nouveau, de Paray était la nécessité d’orienter les âmes sur le Cœur de Jésus, “ce Cœur couronné d’épines et surmonté de la Croix,” et de “manifester avec insistance, son amour passionné payé d’ingratitude, méconnu et outragé…”. Ce Cœur nous fait découvrir la Charité de Jésus souffrant qu’il faut imiter :

“Prenons les sentiments de ce Cœur tendre et généreux; faisons résolution d’aimer les pauvres, de retrancher quelque chose de nos plaisirs. Si les riches faisaient cela, tout le monde dînerait, personne ne manquerait de pain, on ne mettrait pas de très honnêtes personnes en prison faute d’avoir de quoi payer le lit où elles se couchent; car Messieurs, il y a des misères de toutes ces manières…”

Chaque fois que ce sera possible, Claude La Colombière fera connaître le Sacré-Cœur, notamment dans sa correspondance. Il terminait souvent ses lettres par “Tout à vous dans le Cœur de Notre Seigneur Jésus-Christ.”

“Je ne doute point que Notre Seigneur… ne vous ait ouvert son Cœur pour vous y donner place parmi toutes les âmes saintes qui y font leur continuel séjour.”

“Regardez vos supérieures comme Jésus-Christ, ne doutant point que ce ne soient elles qui doivent vous conduire et vous ouvrir l’entrée de son Cœur, où je vous souhaite une bonne place parmi tous les amants et amantes de ce Sauveur.”

La prière de saint Claude La Colombière

“Mon Dieu,
Je suis si persuadé que tu veilles
sur ceux qui espèrent en Toi
et qu’on ne peut manquer de rien
quand on attend de Toi toute chose
que j’ai résolu de vivre désormais
sans aucun souci
et de me décharger sur Toi
de toutes mes inquiétudes.”

Prier avec la litanie du Sacré-Cœur du P. Didier Rimbaud sj

Cette litanie a été écrite par le P. Didier Rimaud sj, et mise en musique par Jacques Berthier

Nom de Jésus, le nom du Bien-Aimé, Le nom du Premier-Né, loué sois-tu !
Cœur de Jésus, brûlé de tant d’amour, Meurtri par le péché, pitié pour nous !

Nom de Jésus, le nom du vrai Pasteur, Le nom du Prince-Agneau, loué sois-tu !
Cœur de Jésus, repos des cœurs blessés, Et grâce des pécheurs, pitié pour nous!

Nom de Jésus, plus beau que tous les noms, Le nom qui nomme Dieu, loué sois-tu !
Cœur de Jésus, qui dis le cœur de Dieu, Plus grand que notre cœur, pitié pour nous!

Nom de Jésus, le nom des baptisés, Seul nom des justifiés, loué sois-tu !
Cœur de Jésus, le cœur de l’Homme Dieu, Le cœur de Dieu en croix, pitié pour nous !

Nom de Jésus, qui blesses notre cœur Et creuses tout désir, loué sois-tu !
Cœur de Jésus, qui calmes toute soif Et combles toute faim, pitié pour nous !

Nom de Jésus, puissance de Salut Qui marques notre front, loué sois-tu !
Cœur de Jésus, qui mènes vers la joie, Qui gardes dans la paix, pitié pour nous !

Nom de Jésus, soleil en plein minuit, Fraîcheur en plein été, loué sois-tu !
Cœur de Jésus, printemps en plein hiver, Fontaine en plein désert, pitié pour nous !

Nom de Jésus, plus clair que n’est le jour, Plus doux que n’est le miel, loué sois-tu !
Cœur de Jésus, étoile du chemin, Rocher qui donnes l’eau, pitié pour nous !

Nom de Jésus, la perle de grand prix, Trésor qui passe tout, loué sois-tu !
Cœur de Jésus, violent comme est l’amour, Puissant comme est le feu, pitié pour nous !

> Ecouter cette litanie chantée

Prier avec Pedro Arrupe

“Le Cœur du Rédempteur a pour nous encore une signification plus profonde. Dans la lumière de la foi, il est le symbole de l’amour infini du Rédempteur envers le Père et envers les hommes, il évoque l’incarnation et la rédemption, c’est-à-dire les œuvres de l’amour de Dieu pour nous. Le Cœur du Christ signifie par quelle voie nous pouvons atteindre les profondeurs de notre foi ; il est comme un admirable portail ouvert devant nous pour que nous puissions entrer dans la profondeur du Dieu un et Trinité, et que nous puissions découvrir les œuvres extérieures de ce même Dieu qui est tout amour et don de soi pour nous.

Qui s’attache à cet amour divin à travers le symbole du Cœur de Jésus trouve l’inspiration la plus riche pour vivre en fils de Dieu et pour répondre à tant d’aspirations intérieures qui lui viennent de ce même Dieu.”

Le Cœur de Jésus est une porte ouverte sur l’intimité divine. Par lui nous pouvons nous approcher avec un immense respect du “Saint, Puissant et Immortel” qui a voulu nous révéler son mystère “caché durant des siècles, mais maintenant révélé.” (Rm, 16,25-26).”

Pour approfondir

> “Paray-le-Monial et les jésuites, un héritage pour aujourd’hui”, un article de la revue Echos jésuites (été 2019)

> Découvrir la communauté jésuite de Paray et ses différentes missions