La Vidéo du Pape – Décembre 2017 – Le pape François appelle à prier pour les personnes âgées et l’éducation

///La Vidéo du Pape – Décembre 2017 – Le pape François appelle à prier pour les personnes âgées et l’éducation

La Vidéo du Pape – Décembre 2017 – Le pape François appelle à prier pour les personnes âgées et l’éducation

Un peuple qui ne prend pas soin des grands-parents et ne les traite pas bien est un peuple qui n’a pas d’avenir. Les anciens possèdent la sagesse. C’est à eux qu’est confiée la transmission de l’expérience de la vie, l’histoire d’une famille, d’une communauté, d’un peuple. Soyons proches des personnes âgées afin que, grâce au soutien de leurs familles et des institutions, elles collaborent par leur sagesse et par leur expérience à l’éducation des nouvelles générations.

L’intention de prière pour ce mois

“En décembre, prions pour les personnes âgées afin que, grâce au soutien de leurs familles et des institutions, elles collaborent par leur sagesse et par leur expérience à l’éducation des nouvelles générations.”

Réflexions du P. Daniel Régent sj, Directeur national France dans l’éditorial de Prier au coeur du monde

Alors que nous entrons dans le temps de l’Avent, dans l’attente du Sauveur du monde qui vient comme un enfant pauvre et sans défense, le Pape demande à son réseau de prier pour les personnes âgées, afin que soutenues par les familles et les institutions,  elles puissent collaborer à l’éducation des nouvelles générations. Le Pape souligne ainsi le lien qui unit la génération âgée à la plus jeune. Un trésor est à transmettre. Que les générations intermédiaires y soient attentives ! Elles ont la responsabilité de faire le lien.

L’évangile de Luc donne une image pour soutenir notre prière en même temps qu’un témoignage de cette transmission. Les parents de Jésus sont accueillis dans le Temple par le vieillard Syméon qui prend l’enfant Jésus dans ses bras et par la prophétesse Anne âgée de quatre-vingt-quatre ans qui arrive au même moment. Un lien mystérieux unit la génération qui termine sa vie terrestre et celle qui la commence. Le premier lien est celui de la fragilité qu’ils vivent les uns et les autres. De même, pour les âgés comme pour les jeunes, l’avenir est grand ouvert, sans qu’ils puissent l’imaginer et sans avoir de prise sur lui. Enfin, en accueillant Jésus dans ses bras, Syméon dit le prix d’une vie donnée au Seigneur.

Humainement, chacun de nous a deux parents, quatre grands parents, huit arrières, qu’ils soient vivants ou pas, qu’ils soient connus ou non. Chacun est le fruit d’une grande diversité de situations, de joies et d’épreuves. Une génération termine l’aventure de sa vie, une autre la commence. C’est beau, si le relais peut être transmis.

L’intention de prière n’insiste pas d’abord sur l’aide à apporter aux personnes âgées, mais sur le rôle  que peuvent jouer ces personnes pour les nouvelles générations. C’est aussi nécessaire que de ne pas couper les racines d’un arbre, selon la belle image donnée dans l’article vidéo où des artisans retraités transmettent les secrets de leur métier à des jeunes. Parmi les témoignages,  Paul évoque, telle une image sépia, avec des mots savoureux ce qu’il a reçu de sa belle-mère. Cette transmission dit l’essentiel sans contraindre. La société a aussi une responsabilité pour que cette transmission soit rendue possible,  tant par des initiatives publiques que privées

« Les personnes âgées sont gentilles, elles m’apprennent la vie » témoigne François un jeune adulte d’un foyer de l’Arche de Jean Vanier. En écho résonne cette affirmation d’une personne âgée : « Je ne voudrais pas mourir, sans dire à ceux qui viennent, que rien n’est plus beau que la vie ». A tous, jeunes et moins jeunes, très bon temps de l’Avent !

Qu’est-ce que le Réseau Mondial de Prière du Pape ?

Le Réseau Mondial de Prière du Pape est au service des défis de l’humanité et de la mission de l’Église, qui s’expriment dans les intentions de prière du Pape. C’est un service ecclésial du Saint-Siège confié à la Compagnie de Jésus.

Un réseau ecclésial de prière.
Nous invitons à prier et à se mobiliser pour les défis de l’humanité et de la mission de l’Eglise exprimés par le Saint-Père. Ces intentions de prière de l’Eglise Universelle sont des clés pour notre prière et pour notre mission.

Une mission de compassion pour le monde.
Nous invitons à être apôtres dans la vie quotidienne, à travers un chemin spirituel appelé « Chemin du coeur », qui nous transforme en profondeur pour servir la mission de l’Eglise. La spiritualité du Coeur de Jésus est notre fondement.

“Je voudrais vous inviter à vous unir au Réseau Mondial de Prière du Pape qui diffuse, notamment à travers les réseaux sociaux, les intentions de prière que je propose chaque mois à toute l’Église. De cette façon, on poursuit l’Apostolat de la Prière et on fait croître la communion”

Pape François, Angélus du 8 janvier 2017

L’Apostolat de la Prière a été fondé en 1844 en France. En 1879 il a reçu ses premiers statuts, approuvés par le Pape Pie IX, revus et approuvés par le Pape Léon XIII en 1896. Celui-ci a lié ce réseau de prière directement au Saint-Siège et l’a confié à la Compagnie de Jésus. En 1951 Pie XII a approuvé de nouveaux statuts. Le Pape François, en juillet 2016, a nommé le P. Frédéric Fornos SJ directeur international du Réseau Mondial de Prière du Pape – MEJ. A cette occasion il a demandé que désormais la nomination des directeurs nationaux soit approuvée par les Conférences Episcopales. De nouveaux statuts vont être approuvés, en tant que Réseau Mondial de Prière du Pape.

En quelques chiffres

Réseau Mondial de Prière du Pape – 98 pays – 35 millions de catholiques
Mouvement Eucharistique des Jeunes (MEJ) – 56 pays – notre branche jeunesse, avec 1, 6 millions d’enfants et de jeunes (5-25 ans)

> Photo : © Site internet du Réseau Mondial de Prière du Pape (ex – Apostolat de la Prière)

> Visionner les autres vidéos des intentions du Pape sur Youtube

2018-06-12T16:41:47+00:004 décembre 2017|