q Un jésuite inspirant : Pedro Arrupe - Jésuites

Un jésuite inspirant : Pedro Arrupe

En ce mois de mars, Guillaume Rossignol, Directeur de JRS France, partage ce qui le touche et l’inspire chez le jésuite Pedro Arrupe.

pedro arrupe

Pedro Arrupe (1907-1991)

Supérieur Général des jésuites, il engage une transformation de la Compagnie de Jésus dans l’esprit de Vatican II.

Il ouvre les jésuites à l’option préférentielle pour les pauvres et crée le Service jésuite des réfugiés (JRS).

Ouverte en 2019, la cause pour sa béatification se poursuit à Rome.

« Pedro Arrupe m’inspire par son engagement à promouvoir la justice, indissociable selon lui de la proclamation de la parole de Dieu.

Son ouverture au monde et à l’interculturalité (il parlait sept langues), ses expériences de l’exil, de la prison et de la guerre, développées notamment au Japon et sa présence à Hiroshima en 1945, lui ont donné une acuité exceptionnelle pour comprendre le monde, lire les signes des temps et dessiner des voies nouvelles pour agir de façon très concrète dans des domaines différents : par exemple en renouvelant la formation des jeunes (des « hommes et des femmes pour les autres »), ou en créant le service jésuite des réfugiés (JRS).

J’admire sa modernité : il a très bien décrit comment les injustices et la pauvreté son enracinés dans des systèmes qu’il s’agit de transformer ; et comment cette transformation requiert tout à la fois une conversion personnelle, en devenant pauvres nous-mêmes, et une implication effective dans le champ social, politique, économique, mais toujours sous la conduite de l’Esprit.

Enfin, son sens ecclésial et son souci de l’unité sont pour moi un exemple éclairant pour traverser les tensions que vit l’Eglise aujourd’hui. »

Guillaume Rossignol
(Directeur de JRS France)

guillaume rossignol jrs france

Aller en haut