Un jésuite inspirant : Henri de Lubac

En ce mois de février, le P. Michel Fédou sj, professeur de théologie aux Facultés Loyola Paris, partage ce qui le touche et l’inspire chez le jésuite Henri de Lubac

Henri de Lubac mois de février

Henri de Lubac (1896-1991)

Professeur aux Facultés catholiques de Lyon dès 1929, il est l’auteur d’une œuvre considérable, qui a largement contribué au renouveau de la théologie. 

Il exerce une grande influence comme expert du Concile Vatican II.

Il est créé cardinal en 1983.

La cause pour sa béatification a été ouverte en 2023.

« Henri de Lubac m’inspire d’abord par son sens de la tradition ecclésiale : il a été un lecteur assidu des Pères de l’Église et des auteurs médiévaux ; il a fondé avec Jean Daniélou la collection ‘Sources Chrétiennes’ pour faire connaître les écrits du christianisme ancien ; il a su trouver dans celui-ci de quoi nourrir et féconder une réflexion de fond sur des problèmes actuels.

Bien ancré dans la tradition de l’Église, il a fait preuve d’un grand courage dans son opposition au nazisme. Il a contribué au renouveau de la théologie sur des sujets essentiels de son temps : la vocation de l’être humain, les débats avec l’athéisme ou avec le bouddhisme, les questions posées par la pensée de Teilhard sur l’évolution…

Henri de Lubac m’inspire aussi parce que, malgré les oppositions que lui a values son livre Surnaturel et l’interdiction d’enseignement dont il a fait l’objet en 1950, il a témoigné d’une loyauté indéfectible vis-à-vis de l’Église.

Enfin et surtout, Henri de Lubac est pour moi un grand témoin de la foi chrétienne. Sa théologie s’enracine dans une expérience profondément spirituelle : l’itinéraire de l’être humain ‘sur les chemins de Dieu’ ; l’accueil de Jésus en qui l’amour divin s’est rendu pleinement visible ; l’attachement à l’Église qui a mission d’annoncer l’Évangile tout au long de l’histoire. »

P. Michel Fédou sj
(Professeur de théologie aux Facultés Loyola Paris)

Aller en haut