Du 12 au 14 mars, le PAS ignatien a réuni les responsables des Centres spirituels jésuites et de membres de leurs équipes au centre spirituel jésuite de La Pairelle, près de Namur. Ils ont réfléchi ensemble sur le thème du “silence”, ont partagé des initiatives, et ont fait davantage connaissance les uns avec les autres, unis dans la même mission spirituelle.

Cet événement qui se déroule tous les 2 ans a accueilli une cinquantaine de personnes, venues de toute la France et de Belgique francophone. Deux participants donnent leurs impressions :

Geneviève : “Ouverture et découverte : voici les deux mots qui caractérisent le mieux ce que j’ai vécu lors de cette rencontre, qui fut pour moi une première et dont j’ai beaucoup apprécié le côté fraternel et détendu. Ouverture par les rencontres avec les personnes des différents Centres spirituels et leurs spécificités, leurs audaces, comme celle de proposer les premiers pas dans les Exercices spirituels aux personnes fragilisées par la vie. Découverte par la pratique – plutôt que par des lectures – de la méditation de pleine conscience comme chemin pour la prière. Ouverture à d’autres spiritualités telles l’hindouisme ou le bouddhisme. Je retiens surtout le silence intérieur comme condition de l’ouverture à la présence de Dieu en moi pour vraiment le rencontrer, et également comme condition, quand j’accompagne quelqu’un, d’être entièrement ouverte à l’écoute de la personne accompagnée et de ce que l’Esprit Saint m’inspirera de répondre.”

Michel : “Nous rencontrer entre Centres spirituels ignatiens en ce mois de mars n’allait pas de soi : se déplacer à la Pairelle en Belgique alors qu’il y a tant à faire, comme par exemple élaborer le programme 2019-20, il faut le vouloir ! Mais pas de regret pour moi car ce fut très bon de réfléchir ensemble sur le sens du silence, d’expérimenter ce silence dans la très belle nature de la Pairelle, de découvrir la démarche écologique dans le Centre Saint-Hugues, d’échanger sur la mutualisation des formations à l’accompagnement spirituel et sur le suivi des accompagnateurs.”

Patrice de La Salle,
Communauté jésuite de Saint-Étienne Lalouvesc

> En savoir + sur le PAS ignatien