Au cours de la messe du 31 juillet 2023, jour de la fête de saint Ignace de Loyola, le P. Thierry Dobbelstein sj a pris ses fonctions comme nouveau Provincial des jésuites d’Europe occidentale francophone. Retour sur une célébration joyeuse et émouvante en l’église Saint-Ignace à Paris.

Jésuites, membres de la famille ignatienne, collaborateurs et amis sont venus nombreux en ce 31 juillet 2023 à l’église Saint-Ignace afin de rendre grâce pour les six années de mandat du P. François Boëdec sj et accompagner le P. Thierry Dobbelstein sj dans sa nouvelle mission de Provincial des jésuites d’Europe occidentale francophone.

« Demander, par l’intercession de saint Ignace, clarté, confiance et élan pour continuer le chemin » : accueil par le P. François Boëdec sj

Messe prise de fonction Thierry Dobbelstein 4 Le P. François Boëdec sj a remercié chaleureusement celles et ceux présents, d’une façon ou d’une autre, à cette célébration, en ce jour de la fête du fondateur de la Compagnie de Jésus :

« Saint Ignace de Loyola a marqué d’une manière ou d’une autre nos différents itinéraires et il continue d’inspirer notre relation à Dieu et à ce monde d’aujourd’hui. Nous rendons grâce pour sa vie de pèlerin, à la suite du Christ. Il nous a transmis les Exercices spirituels écrits à partir de son expérience à Manrèse en Espagne, ce qui l’a conduit à « Chercher et trouver Dieu en toute chose ». Il a fondé la Compagnie de Jésus en 1540, passant les dernières années de sa vie à la rédaction des constitutions de l’ordre ainsi qu’à l’écriture de milliers de lettres pour accompagner son développement. Et depuis lors, ce qu’il nous a laissé continue de nourrir, d’aider et d’orienter de manière sans cesse renouvelée la vie de tant d’hommes et de femmes qui désirent vivre, ouverts et enracinés, dans les enjeux du monde et de l’Église, au service de l’espérance qu’apporte le Christ. De cela nous pouvons rendre grâce dans cette Eucharistie, et demander au Seigneur, par l’intercession de saint Ignace de Loyola, clarté, confiance et élan pour continuer ce chemin. »

« Remercier saint Ignace de nous avoir donné les clés pour être libres » : l’homélie du P. Thierry Dobbelstein sj

Messe prise de fonction Thierry Dobbelstein 2

Le nouveau Provincial a relaté dans son homélie une anecdote vécue récemment dans un train des Chemins de Fer belges dont voici quelques extraits. En partant de Bruxelles, un train déjà bien rempli ne peut accueillir ceux qui tentent de monter à l’arrêt suivant. Le ton monte dans le wagon et les voyageurs hésitent entre mauvaise humeur et humour…

« Quand les circonstances sont frustrantes, nous sentons le combat des esprits… Vais-je « cracher mon venin » en maudissant les transports en commun ? C’est si facile, et puis il faut bien un coupable à ma gêne ! Ou bien vais-je repérer les petits signes positifs autour de moi, m’en réjouir, les révéler et les amplifier, d’abord en moi, et ensuite autour de moi ? N’est-ce pas ainsi que se produisent les miracles ? Changer notre regard sur la situation et constater qu’elle change… Merci à cet inconnu à ma droite qui a choisi cette voie.

Et merci à saint Ignace de Loyola de nous avoir donné les clés pour être libres. Il s’agit de repérer en nous les mouvements, de discerner en nous la nature et l’origine de nos pensées et de choisir ce qui conduit à la gloire de Dieu. Saint Ignace de Loyola nous a aussi enseigné aussi la relecture, c’est-à-dire voir comment cela s’est passé, pour en demander pardon ou bien en rendre grâce et apprendre pour la prochaine fois. Ce n’est pas tous les jours que l’on choisit son état de vie, ses études ou sa profession… Pourtant c’est chaque jour que nous franchissons de petits carrefours : qu’est-ce que je choisis ? Vais-je me laisser inonder par des pensées de malédiction et vais-je arroser mon entourage de mes frustrations ? Ou bien vais-je choisir les pensées et paroles de bénédiction ?

« Tout ce que vous faites : manger, boire, ou toute autre action – prendre le train ou le métro – faites-le pour la gloire de Dieu. Ne soyez un obstacle pour personne ». Et Paul ajoute : « Ainsi, moi-même, en toute circonstance, je tâche de m’adapter à tout le monde, sans chercher mon intérêt personnel, mais celui de la multitude des hommes ». Ces paroles peuvent prendre un accent très concret, si vous les relisez dans votre quotidien, et spécialement dans les frustrations du quotidien. […] Car si Ignace aide à changer mon regard et mon comportement, c’est aussi pour que le monde soit changé et devienne meilleur. »

Le nouveau Provincial, pèlerin et pasteur, sur les pas d’Ignace

Messe prise de fonction Thierry Dobbelstein 3 À la fin de la célébration, le P. François Boëdec sj a cité Jérôme Nadal, jésuite espagnol de la première génération des compagnons de saint Ignace de Loyola, et a remis avec émotion au nouveau Provincial un bâton de pèlerin pour sa mission :

« Ignace suivait l’Esprit (Saint), il ne le précédait pas, et de cette manière, il était conduit avec douceur. Peu à peu, le chemin s’ouvrait devant lui, et il le suivait, sagement et ignorant, ayant tout simplement le cœur tourné vers le Christ. » Qu’il en soit de même pour nous tous ici rassemblés, et que cette confiance t’accompagne aussi, cher Thierry. Que saint Pierre Favre, saint patron de notre Province que nous fêterons dans deux jours, continue de veiller sur elle, et sur toi particulièrement. Reçois aussi ce bâton de pèlerin, bâton de pasteur, pour t’aider dans ta mission : tu sais que tu as toute notre confiance pour cela. »

Revivre la célébration en images

> Voir l’album sur Flickr

Prise de fonction du P. Thierry Dobbelstein sj, nouveau Provincial le 31 juillet 2023 en l'église Saint-Ignace à Paris

En savoir + sur le nouveau Provincial

xx

À l’occasion de sa prise de fonction et de la fête de saint Ignace de Loyola, le P. Thierry Dobbelstein sj revient, dans une interview parue dans La Croix le 31 juillet 2023, sur les enjeux de sa mission.
> Lire l’interview
> Lire le portrait du nouveau Provincial

xx

Passage de témoin entre Provinciaux

Le P. Thierry Dobbelstein sj et le P. François Boëdec sj rendent grâce pour la confiance et l’espérance données au cours de ces six années et des six années à venir.
Lire l’article

xx

« Dieu n’a jamais été loin » : le regard du P. François Boëdec sj à la fin de son mandat

Nommé en 2017, le P. François Boëdec sj revient sur les moments marquants de six années au service de la Province.
Lire l’article
Lire les interventions du P. François Boëdec sj au cours de son mandat (2017-2023)