q Martin Rondelet sj a été ordonné diacre à Rome aux côtés de douze autres jésuites. - Jésuites

Martin Rondelet sj a été ordonné diacre à Rome aux côtés de douze autres jésuites.

Le mardi 2 avril, en l’église du Gesù, à Rome, Mgr José Tolentino de Mendonça, préfet du dicastère pour la Culture et l’Éducation, a ordonné diacres 13 jésuites originaires de douze Provinces différentes dans le monde. Parmi eux, Martin Rondelet, jésuite de la Province d’Europe occidentale francophone, actuellement étudiant en 2è cycle de théologie biblique à l’Université Grégorienne, à Rome.

Ordination diaconale Martin Rondelet

Une joie bien présente et palpable : témoignage de Cyrille Causse sj 

Invité par Martin Rondelet, Cyrille Causse, son co-novice, a eu la chance de vivre les jours saints à Rome et de participer mardi 2 avril à la célébration d’ordination. Il partage quelques impressions gardées de ces jours particuliers.

La magie du lieu, et du temps !

Vendredi soir, nous avons participé à l’office de la Passion dans la Basilique Sainte Marie du Trastevere. Plongée dans une pénombre de circonstance, les magnifiques mosaïques de l’abside ne se dévoilent que lentement, au rythme tranquille de la lumière tombante du soir. Les visages du Christ et de la Vierge Marie surgissent par endroits, sous l’éclat d’un rayon, ou s’enfoncent au contraire dans l’obscurité. Rien de mieux que ce jeu entre la lumière naturelle et ces pierres pluriséculaires pour entrer dans un autre temps, plonger dans le mystère, et simplement… prier ! A l’image de cette soirée, le temps liturgique, et le lieu -Rome- donneront une densité bien particulière à cette ordination !

Solennité, simplicité et fraternité !

Célébrer une ordination diaconale dans l’église du Gésu, au cœur de Rome, en impose, même lorsqu’on a déjà assisté à un certain nombre d’ordinations ! C’est l’église mère de la Compagnie de Jésus. C’est ici que le corps de saint Ignace repose. C’est ici aussi que l’on conserve précieusement un avant-bras de saint François Xavier ! Pourtant, ce qui se dégage de la célébration et des festivités qui ont suivi, c’est une fraternité simple et joyeuse, qui correspond bien, d’ailleurs, à Martin : entre les ordinands, les jésuites présents, et tous les amis, familles et proches rassemblés pour l’occasion !

Première messe de diacre dans les chambres d’Ignace.

Le lendemain de l’ordination, Martin avait réservé les chambres d’Ignace, à côté de l’église du Gésu, pour pouvoir célébrer une première messe comme diacre, en petit comité, avec sa famille venue pour l’occasion : sa mère, ses trois frères et sœurs, et leurs conjoints, ainsi que sept neveux et nièces ! Martin a commenté le récit des disciples d’Emmaüs, en nous invitant à être attentifs à cette joie que le Seigneur met dans nos cœurs, mais que nous ne prenons pas toujours le temps de voir et d’accueillir. Elle était bien présente et palpable cette joie au fil de ces jours de rencontres et de moments partagés entre proches de Martin !

  • Ordination diaconale Martin Rondelet
  • Ordination diaconale Martin Rondelet (1)
  • Ordination diaconale Martin Rondelet (2)
  • Ordination diaconale Martin Rondelet (3)
  • Ordination diaconale Martin Rondelet (4)
  • Ordination diaconale Martin Rondelet (5)
  • Ordination diaconale Martin Rondelet (6)
  • Ordination diaconale Martin Rondelet (7)

Nous confions à votre prière Martin Rondelet et Ivan Agresta, Anthony Costa Sunny, Pierce Gibson, Jayanth Frankly, George Karuppallyil, Donatas Kuzmickas, Michael Mohr, Rakesh Mondol, Emmanuel Ndorimana, Lotanna Obizeu, Matej Sandtner et Huynh Tran Ngoc.

À l’occasion de son ordination diaconale, Martin témoigne de son parcours, de sa vocation et de ses missions en tant que médecin, au service du « soin des corps et des âmes ».

« Le long suivi d’un patient en dépression confirma mon désir profond d’aider d’autres personnes à découvrir – ou redécouvrir – ce qu’elles portaient de vivant en elles. À la fin des études, pour ouvrir la voilure de mes connaissances et faire de la médecine autrement, je cherchai un lieu pour étudier la Bible et un peu de philosophie. Une question vocationnelle se creusait aussi. Homme de désir mais fortement indécis, je découvris à l’Institut d’Études Théologiques de Bruxelles (devenu depuis le Forum Saint-Michel) l’accompagnement spirituel et la relecture de vie, qui m’aidèrent à goûter mes harmoniques intérieures pour mieux choisir ce qui me correspondait. »> Lire la suite du portrait

Martin Rondelet a exercé en tant que médecin à Bruxelles, de 2021 à 2023, pendant sa régence. Au fil des consultations, il s’est senti appelé à aider les gens à trouver leur place dans la société et à faire découvrir à chacun qu’il est profondément aimé de Dieu. Il témoigne de son parcours pour le média belge francophone Cathobel.

« Les patients ne sont pas nombreux à savoir que, derrière l’énergie et l’efficacité du généraliste, c’est une foi profonde qui constitue le moteur de sa vie. « Mes patients ne sont pas au courant de mon engagement religieux », confesse Martin : « Je ne veux pas leur imposer cela de prime abord. En tant que médecin, je suis là avant tout pour accueillir la personne. » > Lire la suite de l’article

Qu’est-ce qu’une ordination diaconale ?

Quel est le sens de l’ordination diaconale et comment se déroule-t-elle ? Réponse du P. Jérôme Guingand sj, enseignant en liturgie aux Facultés Loyola Paris et président de « l’International Jungmann Society for Jesuits and Liturgy ». L’ordination diaconale ouvre à certains ministères : proclamation de la Parole et prédication, service d’autel, baptême et mariage. Elle vient, en général, à la fin des études pour les jésuites appelés à être prêtres au sein de la Compagnie de Jésus. > En savoir + sur le sens et le déroulement d’une ordination diaconale

Aller en haut