Les jésuites entrent en jeux

Parce que sport et foi partagent des valeurs communes et parce que les Jeux qui s’ouvrent sont l’occasion de témoigner de la joie et de la « force » du Christ, les jésuites se mobilisent avant et pendant l’événement : présence d’aumôniers dans le village olympique, exposition, parcours spirituels, revues… Tour de piste de cette mobilisation.

Les deux communautés jésuites dyonisiennes dans les starting blocks

JO à St-Denis

Situées à Saint-Denis Basilique et à La Plaine Saint-Denis, les deux communautés jésuites sont pleinement mobilisées, alors que la ville accueillera quotidiennement jusqu’à 170 000 supporters, du 24 juillet au 11 août puis du 29 août au 8 septembre, sans compter les habitants du quartier.

« On va passer l’été avec les habitants qui n’auront pas les moyens de partir ni de se payer une entrée au stade, et vivre les jeux ensemble », se réjouit le P. Jacques Enjalbert sj, chapelain de la Maison d’église de Saint-Paul.

Deux jésuites, les PP. Jacques Enjalbert et Grégoire Catta, ainsi que trois sœurs xavières, Véronique Rouquet, Juliette Ploquin et Gudrun Steiss, feront partie de l’équipe des aumôniers catholiques du centre interconfessionnel du village des athlètes. Ils seront à la disposition des sportifs du monde entier pour un accueil chaleureux, un soutien fraternel et une écoute spirituelle, tant avant qu’après les épreuves, et pourra aussi prier avec eux. À proximité du village olympique, dans l’église Saint-Ouen-le-Vieux, ils se relaieront, avec des prêtres diocésains, pour célébrer une messe quotidienne pour eux.

Dans le cadre de Holy Games, les jésuites contribueront aux propositions du diocèse de Saint-Denis à travers l’accueil des supporters et touristes dans les deux églises qu’ils animent : Saint-Denys de l’Estrée et Saint-Paul de la Plaine.

Située à quelques encablures du Stade de France et du nouveau Centre aquatique, la maison d’église Saint-Paul de la Plaine proposera de relier le sport, art et spiritualité à travers différentes initiatives :

Affiche exposition Corps et Ame 2021 Une exposition de photographies du 30 juin au 18 septembre sur le thème Corps & Âme. Réalisée par le photographe Manuel Lagos Cid et le journaliste-vidéaste Benjamin Le Souëf, elle illustrera comment la foi chrétienne éclaire le rapport au corps et à la pratique sportive à travers six thématiques. Pour chacune, un panneau central de texte, bilingue français-anglais, sera encadré de portraits d’habitants du quartier évoquant, dans une courte vidéo, la façon dont l’expérience du sport résonne avec leurs parcours de vie et de foi.

Cette exposition a été conçue en partenariat avec une retraite spirituelle à vivre en famille proposée par les jésuites (cf. encadré). Elle sera aussi visible à l’église Saint-Denys de l’Estrée, dans le centre de Saint-Denis, et à l’église Saint-Ferréol, sanctuaire jésuite sur le Vieux-Port à Marseille où se dérouleront les épreuves olympiques de voile, et certains matchs de football.

Enfin, une copie du « Pugiliste », sculpture de Paul Landowski réalisée pour les Jeux olympiques de 1924 à Paris, qui représente un boxeur compétiteur, sera exposée devant l’église. Un autre combattant « corps et âme » lui fera face : « Fin de partie », sculpture de Théophile Stein du collectif Volonté 93 à Saint-Ouen. Dans l’église même, l’installation « l’habitant », de Thibaut Lucas du collectif Push à Aubervilliers, entrera en dialogue avec l’espace liturgique.

Visites et découverte du patrimoine

À Saint-Denis toujours, l’association « Pierres Vivantes », initiative lancée par un jésuite italien en 2008, organisera un camp international durant les dix premiers jours des jeux. Les jeunes participants feront visiter la basilique Saint-Denis et sensibiliseront les visiteurs à la richesse du mystère chrétien par l’art et l’architecture. Sur la seconde partie des jeux, un camp animé par le P. Pierre Alexandre Collomb sj et le P. Manuel Grandin sj, et constitué conjointement de jeunes du réseau Magis et du diocèse de Saint-Denis, prendra le relais et accueillera touristes et pèlerins dans ce haut lieu d’art, d’histoire et de foi.

Corps et âme, un entraînement spirituel à vivre en famille

parcours corps et âme 6

Prenons de l’élan vers les jeux ! C’est la proposition du parcours Corps & Âme qui invite les familles à suivre un entraînement spirituel explorant la dimension spirituelle de la pratique sportive à partir de six thématiques qui relèvent autant de la vie quotidienne que du sport : jeu et discipline, corps et âme, force et fragilité, épreuve et combat, défaite et victoire, compétition et esprit d’équipe, soit six réalités en tension.
> Livrets et inscription : Parcours Corps & Âme

Un podcast : saint Ignace participe aux jeux avec sa spécialité : les Exercices spirituels !

En écrivant les Exercices spirituels, saint Ignace de Loyola savait bien qu’un sport nécessite de l’entraînement et la répétition d’exercices. En cette année de jeux, Prie en chemin propose à partir du 1er juillet un parcours de 4 podcasts en accès libre pour explorer le lien entre l’entraînement sportif et les Exercices spirituels : s’entrainer, être fair-play, se faire “supporter”, lutter pour gagner… > Présentation

Aller en haut