Depuis quelques années, un nouvel an solidaire avec des migrants et réfugiés est proposé à la Maison Magis à Paris. Jeanne et Nathan Gailly, deux jeunes qui participent régulièrement aux activités proposées par JRS, racontent le réveillon 2019.

Cela fait déjà plusieurs années que nous participons aux activités proposées par JRS France via leur programme JRS Jeunes, au sein de la Maison Magis. Jeux de société, tricot ou yoga : nous apprécions vraiment ces événements, vécus dans la joie, la convivialité et la bienveillance.

JRS JeunesAyant déjà pris part au réveillon solidaire de 2017, nous avons proposé de coordonner celui de 2019 à la Maison Magis, où de jeunes Français, des migrants et réfugiés participent à la préparation et à la fête. En tant que jeunes professionnels, nous avons dû mettre de côté nos façons habituelles de faire « seul et vite » afin que chacun puisse prendre sa place. Décoration, animation, mais aussi logistique et cuisine : une trentaine de personnes sont venues nous aider la veille et le jour J. Pour mettre la maison Magis aux couleurs du thème du cirque retenu pour cette année : exit la déco standardisée des magasins pour laisser les talents s’exprimer ! Grâce à l’inventivité de chacun, nous étions, dès l’entrée, plongés dans l’ambiance.

Prière interreligieuse, jeux et danses

Malgré les grèves, environ 80 participants se sont réunis rue d’Assas le 31 décembre au soir, quitte à faire une bonne partie du trajet à pied. La soirée a commencé par un temps de prière interreligieux préparé par un musulman et deux catholiques. La majorité des jeunes y a participé, quelle que soit leur religion : une manière d’offrir son année à Dieu et de prendre du recul par rapport à ses joies et ses peines.

JRS JeunesEnsuite, un apéritif rythmé par quelques jeux a permis à chacun d’apprendre à connaître ses futurs voisins de table. Le dîner a été agrémenté de très beaux spectacles : Ashraf, Gashem, Mohamed, Hussein, Aurélien le clown, Ferdous le magicien, le tout animé par Benoît, Iseult et Mamadou avec son beau slam.

Quand solidarité rime avec convivialité

L’un des moments les plus forts et émouvants de cette soirée a été la lecture par Mahmud de son texte sur l’espoir. Nous avons senti une profonde écoute de la part de tous les jeunes. Puis, la soirée s’est poursuivie par des danses aussi diverses que les origines des participants, chacun faisant partager ses goûts aux autres.

Cet événement nous a beaucoup touchés, tant par l’organisation du réveillon avec des membres de JRS que par la soirée en tant que telle. Grâce à l’entraide et la solidarité vécue pendant ce réveillon unique, nous avons pu, nous aussi, profiter de ce beau moment.