La Vidéo du Pape – Décembre 2018 – Au service de la transmission de la foi

Home/À la une, Numérique/La Vidéo du Pape – Décembre 2018 – Au service de la transmission de la foi

La Vidéo du Pape – Décembre 2018 – Au service de la transmission de la foi

En décembre, prions pour que les personnes engagées au service de l’intelligence de la foi trouvent un langage pour aujourd’hui, dans le dialogue avec les cultures.

“Apprenons à écouter. Entendons comment les autres parlent, vivent, et communiquons-leur l’Evangile de façon à ce qu’ils puissent l’accueillir dans leur cœur. C’est comme cela qu’ils pourront l’entendre. Il s’agit de suivre l’exemple de Jésus-Christ, maître de la communication de la foi. Si quelqu’un veut partager sa foi par la parole, il doit beaucoup écouter. Imitons le style de Jésus qui s’adaptait aux personnes qu’il avait devant Lui, de façon à les rapprocher de l’amour de Dieu. Prions pour que les personnes engagées au service de l’intelligence de la foi trouvent un langage pour aujourd’hui, dans le dialogue avec les cultures, en dialogue avec le cœur des personnes et, surtout, en écoutant beaucoup.”

Le Pape souligne l’importance de savoir écouter avant de parler aux autres et il invite à s’adapter aux différents contextes comme le faisait Jésus. Il fait aussi remarquer la nécessité d’un dialogue entre la foi et la culture contemporaine.

Les évêques du monde réunis à Rome, pour leur XIIIème assemblée générale ordinaire, ont fait observer que dans le document de travail, les œuvres fondamentales de la vie de la foi sont la charité, le témoignage, l’annonce, la célébration, l’écoute, le partage.

Dans ce même document, on fait observer que c’est l’Église tout entière qui est appelée à communiquer la foi : évêques, prêtres, catéchistes, familles et consacrés.

Pour sa part, le P. Frédéric Fornos SJ, directeur international du Réseau Mondial de Prière du Pape (qui inclut le Mouvement Eucharistique des Jeunes), déclare que “la transmission de la foi c’est avant tout communiquer la vie du Ressuscité, par des paroles qui accompagnent, des gestes de vie qui libèrent et guérissent. C’est une communication de cœur à cœur.” Il rappelle ce qu’a dit François pour la Journée Missionnaire Mondiale 2018 : “Cette transmission de la foi, cœur de la mission de l’Église, arrive donc par la “contagion” de l’amour, où la joie et l’enthousiasme expriment le sens retrouvé et plénier de la vie. La propagation de la foi par attraction exige des cœurs ouverts, dilatés par l’amour.”

Qu’est-ce que le Réseau Mondial de Prière du Pape ?

Le Réseau Mondial de Prière du Pape est au service des défis de l’humanité et de la mission de l’Église, qui s’expriment dans les intentions de prière du Pape. C’est un service ecclésial du Saint-Siège confié à la Compagnie de Jésus.

Un réseau ecclésial de prière.
Nous invitons à prier et à se mobiliser pour les défis de l’humanité et de la mission de l’Eglise exprimés par le Saint-Père. Ces intentions de prière de l’Eglise Universelle sont des clés pour notre prière et pour notre mission.

Une mission de compassion pour le monde.
Nous invitons à être apôtres dans la vie quotidienne, à travers un chemin spirituel appelé « Chemin du coeur », qui nous transforme en profondeur pour servir la mission de l’Eglise. La spiritualité du Coeur de Jésus est notre fondement.

« Je voudrais vous inviter à vous unir au Réseau Mondial de Prière du Pape qui diffuse, notamment à travers les réseaux sociaux, les intentions de prière que je propose chaque mois à toute l’Église. De cette façon, on poursuit l’Apostolat de la Prière et on fait croître la communion »

Pape François, Angélus du 8 janvier 2017

L’Apostolat de la Prière a été fondé en 1844 en France. En 1879 il a reçu ses premiers statuts, approuvés par le Pape Pie IX, revus et approuvés par le Pape Léon XIII en 1896. Celui-ci a lié ce réseau de prière directement au Saint-Siège et l’a confié à la Compagnie de Jésus. En 1951 Pie XII a approuvé de nouveaux statuts. Le Pape François, en juillet 2016, a nommé le P. Frédéric Fornos SJ directeur international du Réseau Mondial de Prière du Pape – MEJ. A cette occasion il a demandé que désormais la nomination des directeurs nationaux soit approuvée par les Conférences Episcopales.

De nouveau statuts ont été approuvés par le Pape François en mars 2018 et le Réseau Mondial de Prière du Pape a été constitué Œuvre Pontificale, avec son siège dans la Cité du Vatican.

En quelques chiffres

Réseau Mondial de Prière du Pape – 98 pays – 35 millions de catholiques
Mouvement Eucharistique des Jeunes (MEJ) – 56 pays – notre branche jeunesse, avec 1, 6 millions d’enfants et de jeunes (5-25 ans)

> Photo : © Site internet du Réseau Mondial de Prière du Pape (ex – Apostolat de la Prière)

> Visionner les autres vidéos des intentions du Pape sur Youtube

2018-12-11T15:59:28+01:009 décembre 2018|