Intervention du Père Arturo Sosa Namur 2017 2Le Supérieur Général de la Compagnie de Jésus, le Père Arturo Sosa sj nous a fait l’honneur de sa présence lors du rassemblement « Namur 2017 – En bonne compagnie ! » du 29 au 31 juillet dernier. Ce rassemblement marquait la naissance de la nouvelle Province d’Europe Occidentale Francophone. Lors de la soirée du samedi 29 juillet, il est intervenu en trois temps, au cours d’un temps d’action de grâce. 

“Je suppose que chacun et chacune d’entre vous a eu la chance de faire l’expérience de rencontrer le Christ dans sa vie, que chacun et chacune a fait l’expérience de Dieu, et que cela l’a rempli(e) de joie ! Peut-être aimez-vous la Compagnie de Jésus ? Votre présence ici à Namur – amis, familles, collaborateurs, aux côtés de nombreux jésuites – me fait penser que c’est le cas. J’espère surtout que vous aimez Jésus Christ, j’espère que vous avez fait l’expérience de vous savoir aimés de lui, que vous êtes saisis par lui. C’est le cas de tout compagnon de Jésus. Comment un homme pourrait-il consacrer sa vie – sa vie tout entière, sans mettre d’exclusive – si ce n’est parce qu’il a fait une rencontre bouleversante, une rencontre qui le saisit totalement !

En octobre dernier, nous vivions la 36ème Congrégation Générale ; vous avez pu suivre les travaux de cette rencontre grâce à internet et à une équipe de communication très active. Vous savez donc que le pape François nous a fait l’honneur de sa visite. Dans les jours qui précédaient cette rencontre, les membres de la Congrégation se demandaient ce que le Pape exprimerait : « Allait-il nous féliciter ? Allait-il nous ‘remonter les bretelles’ ? Allait-il faciliter la tâche de la Congrégation Générale, la tâche de discernement des priorités apostoliques, en nous donnant une mission claire et actualisée ? ». Rien de tout cela ! Il nous a surpris, en soulignant d’abord ce premier point : « demandez avec insistance la consolation à Dieu ! » Et il ajoutait : « La Bonne Nouvelle ne peut pas être annoncée avec un visage triste ». C’est d’abord à vous, compagnons jésuites, que je rappelle cette invitation de notre pape.

Avec Jésus Christ la joie naît et renait toujours. L’annonce et le partage de l’Evangile continuent d’être la raison de l’existence et de la mission de la Compagnie : que Jésus Christ soit connu, qu’il soit aimé en retour et que l’amour du Christ soit source de vie pour tous (CG 36 d.1 n°22). C’est notre désir le plus profond. Mais parfois c’est tellement profond, que cela semble enfoui !”

> Photo : © Guillaume POLI/CIRIC

> Lire la suite de l’intervention du P. Général à Namur