Éduquer à l’espérance : les établissements scolaires jésuites

Faisons mentir une légende urbaine : non, les jésuites n’ont pas abandonné les écoles ! En effet, quelque 36 000 élèves français et belges francophones sont aujourd’hui Scolarisés dans des établissements scolaires sous tutelle des jésuites. Deux réseaux fédèrent et animent ces institutions : la Coordination des Collèges et Écoles jésuites (Cocéjé) en Belgique francophone et le réseau Loyola-Éducation en France. Voici quelques enjeux de cette mission éducative à la lumière des orientations contemporaines de la Compagnie de Jésus.

Former des hommes et des femmes pour et avec les autres

semaine jésuite établissements scolaires

Les Semaines jésuites dans les établissements scolaires permettent un contact vivant, ludique, et accessible avec la Compagnie de Jésus. Ici, un jésuite témoigne dans une classe à Saint-Joseph de Reims (2021).

Les établissements jésuites proposent un enseignement de qualité qui permet aux jeunes de développer leurs facultés intellectuelles, corporelles, sociales, spirituelles… et d’accéder à un savoir structuré. En ce sens, nos établissements sont d’abord des écoles ! Il s’agit bien de former des jeunes Compétents et, dans le même temps, la perspective catholique de l’éducation intégrale s’accompagne pour nos établissements du souhait de former des hommes et des femmes pour et avec les autres. Former au service, développer l’altruisme, soutenir la formation chrétienne, aider à faire des choix en liberté, tout cela irrigue constamment les projets éducatifs de nos établissements. Pour le dire autrement, nous visons à former des jeunes qui soient certes Compétents mais aussi : Compatissants ; Conscients d’eux-mêmes et de leur époque ; Capables de s’engager pour agir. Ces quatre qualificatifs (les 4 C) précisent combien notre vision de l’excellence ne se réduit pas à la performance académique tout en sachant la viser. Exigence et bienveillance doivent se conjuguer harmonieusement !

Former au charisme d’un établissement jésuite et à sa pédagogie

matteo ricci

Le Collège jésuite Matteo Ricci a ouvert ses portes à Bruxelles en 2019. Il s’appuie sur des pratiques pédagogiques innovantes et offre aux élèves un cadre où les diversités se vivent au quotidien et favorisent le vivre-ensemble. © Jelle Vans pour Matteo Ricci

Un autre enjeu important consiste à faire vivre l’esprit de saint Ignace de Loyola et le charisme éducatif de la Compagnie de Jésus alors que peu de jésuites sont aujourd’hui présents dans les établissements scolaires. L’œuvre éducative est portée par des laïcs qui entendent bien comprendre ce charisme, se laisser inspirer et porter par lui. Nous avons donc devant nous un très beau défi pour former les membres de la communauté éducative à cet esprit d’un Collège de la Compagnie de Jésus et à la pédagogie jésuite. En France, un parcours de formation initiale a été mis en place pour l’accueil des « nouveaux entrants ». En Belgique, il existe un cycle de six thèmes d’année qui accompagne la formation continue à cette pédagogie.

Un autre enjeu important concerne l’ouverture de notre offre scolaire à une plus grande diversité de jeunes. Celle-ci peut être sociale et religieuse, mais elle concerne aussi l’accueil des jeunes porteurs de handicaps ou de troubles de l’apprentissage. La pratique de l’inclusion a beaucoup progressé depuis une quinzaine d’années grâce, en France, aux dispositifs ULIS ou aux micro-lycées et, en Belgique, via la politique de l’intégration et de la mixité sociale.

Faire de l’école une « maison sûre »

Les efforts pour faire de l’Église une « maison sûre » se déclinent aussi dans les écoles. Initialement préoccupée de la juste relation éducative, qui exclut tout abus d’autorité comme toute forme d’abus sexuel, cette priorité éducative s’étend en fait à bien d’autres domaines. Le harcèlement entre élèves (en direct ou par réseaux sociaux interposés) est un défi majeur. Comment éduquer au respect de l’autre ? Au dialogue avec celui ou celle qui est différent ? Comment encourager à parler pour vaincre la peur ?… Autant de domaines qui ne cessent de s’inviter dans le champ éducatif de l’école.

Éduquer à l’espérance

semaine jésuite établissements scolaires (2) Nos projets d’établissement se réorganisent en faisant droit aux quatre Préférences Apostoliques Universelles de la Compagnie de Jésus (PAU). À titre d’illustration, le croisement de la première Préférence – Montrer la voie vers Dieu – et de la troisième – Accompagner les jeunes dans la création d’un avenir porteur d’espérance – ouvre un vrai programme de travail pastoral ! Pour cultiver l’espérance, nous voyons bien que la foi chrétienne est d’une grande richesse. Pour beaucoup de jeunes, leur présence dans une école jésuite sera l’unique occasion de fréquenter un catholicisme vivant !

Notre responsabilité est aussi de permettre que ce contact soit positif, qu’il soit une occasion d’entrer en amitié avec Jésus Christ et de se mettre au service du prochain. Éduquer à l’espérance, éduquer à la réconciliation, éduquer à la profondeur et à l’intériorité, s’ouvrir au monde grâce à l’écologie intégrale où tout est lié : voilà autant de champs à investir, en chrétiens, tant sur le plan pédagogique qu’éducatif. Plus que jamais, l’innovation s’impose si l’on désire que l’adage ancien (1572) du Père jésuite Juan Bonifacio garde toute sa pertinence : « Éduquer la jeunesse, c’est changer le monde ! »

Les délégués du Provincial pour les établissements scolaires,
P. Sylvain Cariou-Charton sj en France, communauté de Clamart
et Thomas Debrux, en Belgique francophone

Cet article a paru dans la revue Échos jésuites (printemps 2022), la revue trimestrielle de la Province d’Europe Occidentale Francophone. L’abonnement, numérique et papier, est gratuit. Pour vous abonner, merci d’envoyer votre mail et/ou votre adresse postale à communicationbxl [at] jesuites.com.

Les établissements scolaires dans notre Province aujourd’hui

  • Près de 37 000 élèves sont scolarisés dans 24 établissements scolaires jésuites situés en France et en Belgique francophone.
  • Les établissements accueillent de la maternelle aux classes préparatoires, dans l’enseignement général, technique et professionnel.
  • Par la pédagogie jésuite, les élèves sont encouragés à donner le meilleur d’eux-mêmes, à devenir des hommes et des femmes pour et avec les autres.

En France

  • Le réseau Loyola-Éducation rassemble 15 ensembles scolaires jésuites. L’association qui porte le réseau réunit les 29 chefs d’établissements et les 27 président(e)s d’associations responsables et propriétaires.
  • Le réseau réunit 22 594 élèves et 1619 enseignants. 25 jésuites y exercent une mission. De la maternelle au post-Bac, l’offre éducative est vaste : filières générale, technologique et professionnelle, 6 internats, 1 école de production ; 8 unités d’insertion (ULIS) scolarisent des jeunes à besoins éducatifs particuliers ou atteints de handicaps ; 3 micro-lycées accompagnent des élèves en décrochage.
  • En 2022, Saint-Joseph de Tivoli à Bordeaux fête ses 450 ans d’existence. La messe d’introduction à l’année jubilaire a lieu le 19 mars 2022.

En Belgique francophone

  • La Coordination des collèges et écoles jésuites (Cocéjé) rassemble 9 ensembles scolaires, chacun sous l’autorité d’un Pouvoir Organisateur.
  • Elle réunit 5 écoles maternelles, 8 écoles primaires, 11 écoles secondaires et un internat, répartis sur 16 sites.
  • Le réseau réunit 14 140 élèves et 1724 membres du personnel. 6 jésuites (3 enseignants, 1 éducateur et 2 en lien avec la Cocéjé) y sont investis.
  • Une semaine jésuite a eu lieu du 7 au 11 mars 2022, au Collège Notre-Dame de la Paix, à Erpent-Namur.

Servir n’est rien sans aimer : témoignages d’une professeure et d’une cheffe d’établissement d’établissements scolaires jésuites

Collèges belgique Marseille Virginie Huys, professeure au Collège Saint-François Xavier à Verviers et Geneviève Mandon, Cheffe d’établissement coordonnateur à l’Externat Saint-Michel à Saint-Étienne témoignent de leur joie de « vivre avec les élèves une relation mutuellement constructive et enrichissante, qui ouvre à l’espérance » et des nombreux défis à relever dans leurs établissements scolaires. > Lire les témoignages

En savoir + sur les missions des jésuites dans les établissements scolaires