Un nouveau collège francophone d’enseignement secondaire général ouvrira ses portes à Bruxelles en septembre 2019. Ce projet est porté par des personnes engagées dans la vie associative bruxelloise, par des anciens élèves des jésuites et par la Compagnie de Jésus, en dialogue avec l’archevêché de Malines-Bruxelles.

Le Collège Matteo Ricci pourra accueillir à terme plus de 800 élèves. L’école, affiliée au Secrétariat Général de l’Enseignement Catholique (SeGEC), fera partie du réseau des collèges jésuites de Belgique francophone, regroupant déjà 9 Pouvoirs Organisateurs. Mûri depuis quatre ans, ce projet se veut une réponse au besoin pressant de construire de nouvelles écoles secondaires, singulièrement dans des zones à forte tension démographique. Ce nouvel établissement visera à offrir aux jeunes des quartiers environnants ou plus lointains (grâce à une bonne accessibilité), notamment ceux du croissant multiculturel de Bruxelles, une éducation de qualité, fidèle à la tradition de la pédagogie jésuite.

Celle-ci, mise en œuvre dans l’ensemble des établissements de la Compagnie de Jésus, s’articule autour de cinq points clés : une attention à chaque élève avec un accompagnement personnalisé, la responsabilisation des élèves par l’émulation et le soutien mutuel, un regard bienveillant sur le monde, un engagement pour la justice sociale, le développement de la vie intérieure et de la spiritualité.

La spécificité du Collège Matteo Ricci sera ainsi de proposer un soutien et un accompagnement personnalisé et innovant à tous les élèves. Une large palette de techniques de soutien, l’organisation d’un premier degré différencié, une attention particulière aux intelligences multiples et aux élèves à besoins spécifiques en seront quelques illustrations.

Le collège développera l’apprentissage des langues, notamment à travers l’immersion linguistique. Il articulera sa pédagogie autour d’un centre de savoirs, véritable centre nerveux de l’école, permettant les apprentissages les plus innovants pour préparer ses élèves aux ruptures sociétales causées par la révolution numérique et aux défis d’une société où apprendre ne se fait plus comme avant.

“La pédagogie jésuite est adaptée aux défis du XXIème siècle”, par le P. Thierry Dobbelstein sj

Le projet pédagogique du Collège jésuite Matteo Ricci

Les établissements scolaires en lien avec la Compagnie de Jésus en France et Belgique francophone

Qui était Matteo Ricci ?