q Un Camp-Bible à Saint-Denis ! - Jésuites

Un Camp-Bible à Saint-Denis !

Du 18 au 24 juillet 2022, a eu lieu la première édition d’un « Camp-Bible » pour les enfants de Saint-Denis. Retour sur cette aventure par l’organisateur du Camp : Benoît Thevenon, jésuite en formation.

Camp Bible - Saint-Denis - Benoît Thevenon jesuite - 6 C’est au cours de l’été 2021 que j’ai expérimenté pour la première fois un « Camp-Bible ». J’avais été appelé par une amie Xavière, Maude, pour aider dans l’animation d’un camp à Nice. Au printemps, lorsqu’elle m’a rappelé, le discernement a été rapide. C’était clair ! Cet été, je n’allais pas redescendre sur la côte d’Azur, mais c’est à Saint-Denis, lieu de mon envoi en régence, lieu où bon nombre d’enfants ne partent pas en vacances, qu’il fallait lancer un « Camp-Bible » !

Une fine équipe

Camp Bible - Saint-Denis - Benoît Thevenon jesuite - 2 Je suis donc parti à la recherche de quelques jeunes qui voulaient bien porter avec moi le projet. En quelques jours, nous avons monté une équipe hors du commun : Bollard, un compagnon jésuite burundais à Paris pour ses études ; Sandra, une jeune du Réseau Magis recrutée à la Messe qui prend son Temps (la MT) ; Jeanne, une jeune adolescente du Mouvement Eucharistique des Jeunes (MEJ) à Saint-Denis et moi-même ! La disponibilité de chacun m’a beaucoup touché. Pendant une semaine, Bollard et Sandra ont logé dans notre communauté à Saint-Denis, dans notre tour HLM. Pour eux aussi, c’était sûrement un bel expériment !

Faire plus ample connaissance avec les personnages bibliques

Camp Bible - Saint-Denis - Benoît Thevenon jesuite -3 Ce « Camp-Bible » a été inventé par les religieuses de l’Assomption. Sa pédagogie a été mise au point il y a une cinquantaine d’années, juste après le Concile Vatican II, pour faire mieux connaître la Parole de Dieu aux enfants. Écoute, Intériorisation et Célébration sont les trois étapes incontournables dans une journée :

  • À 9h, les enfants arrivent. Après un petit temps de jeu pour les accueillir, nous entrons dans l’écoute avec la projection d’une petite vidéo qui raconte l’histoire biblique.
  • Nous entrons ensuite dans l’étape d’intériorisation par le dessin, le théâtre, le mime, la peinture, le bricolage, la danse (nous avons même essayé le rap cette année) ; le grand jeu de l’après-midi s’inscrit lui aussi dans cette dynamique.
  • Enfin, vers 17h, a lieu l’incontournable relecture. Avant de nous séparer, nous prenons le temps de la prière. Ce sont les enfants eux-mêmes qui portent ce moment si important et – croyez-moi – ils ne manquent pas d’imagination pour nous faire entrer dans la célébration !

Cette année, nous avons passé la semaine avec Abraham, Isaac et Jacob, nos ancêtres dans la foi. L’année prochaine, nous ferons plus ample connaissance avec Joseph ! Le nombre d’enfants va doubler voire même tripler ! Tous les petits frères et petites sœurs veulent faire le « Camp Bible » !

Benoît Thevenon sj, de la communauté jésuite Alberto Hurtado de Saint-Denis

benoit thevenon jesuite

Aller en haut