“Prions pour les jeunes, en particulier ceux d’Amérique latine, afin qu’à l’exemple de Marie, ils répondent à l’appel du Seigneur pour communiquer au monde la Joie de l’Évangile.”

L’intention de prière du pape François en ce début d’année 2019 ressemble aux bouquets d’un feu d’artifice. Les jeunes, ceux d’Amérique Latine – allusion aux JMJ de Panama du 22 au 27 janvier – l’appel que le Seigneur leur lance, l’exemple de Marie, la Joie de l’Évangile à communiquer au monde – allusion à l’Exhortation apostolique de 2013.

Le mot du Père Daniel Régent sj, Directeur du Réseau Mondial de Prière du Pape pour la France

Nous prions pour les jeunes du monde entier dans leur diversité de langues, de conditions, de chances face à l’avenir. Chacun porte en lui un potentiel pour répondre à la situation dans laquelle il naît et grandit. Dans sa prière le pape affirme qu’ils portent en eux l’appel du Seigneur d’une manière comparable à celui reçu par Marie ! Ce n’est pas à nous, adultes à dicter leur avenir. Nous pouvons seulement les aider à entendre  et répondre à ce qui parle en eux. Ils sont sensibles et influençables. Si nous leur transmettons du vague à l’âme, comme si aucun appel ne nous habitait plus, ils en seront profondément marqués. Le pape nous propose sa prière et nous fait en même temps entrer dans l’espérance qui le porte, afin que la nôtre soit aussi renouvelée au service des jeunes qui ont à construire leur vie et ce monde.

Le feu d’artifice est tiré la nuit. Il célèbre la victoire et l’espérance de la construction d’un monde nouveau. Le bruit qu’il fait rappelle celui des armes à feu. Ce bruit n’est jamais très loin. Jésus lui aussi est né la nuit. On a placé sa naissance proche du solstice d’hiver au moment où les jours commencent à rallonger. C’est un signe. Il est la joie et l’espérance des nations.

Prier pour la jeunesse et l’encourager ne peut se faire qu’avec gravité. Nous lui transmettons un monde marqué par la nuit de Noël, par les progrès de la science, mais aussi par la souffrance et la violence, par les excès et les injustices et par le pillage de la planète. Ils auront à relever des défis dont nous n’avons pas encore pris toute la mesure. L’espérance chrétienne n’est pas de vivre éternellement avec des maisons, des voitures, des loisirs et du luxe. Tout cela passera. Elle est que nous sommes appelés à être des vivants pour Dieu c’est-à-dire les uns pour et par les autres. Le monde est le lieu où nous apprenons cette belle exigence, à commencer par le pardon qui est le retour à l’espérance et à la vie.

« Un equipo de primera » est le titre retenu pour ce magazine à quelques jours des JMJ. Jésus a rassemblé autour de lui une équipe qui deviendra de première classe, les Apôtres, qui étaient pourtant des hommes ordinaires. Nous prions pour que cette aventure se renouvelle, feu d’artifice pour le monde.

A toutes et à tous, notre équipe souhaite une belle et bonne année !

  Daniel Régent sj
 Directeur RMPP France

Qu’est-ce que le Réseau Mondial de Prière du Pape ?

Le Réseau Mondial de Prière du Pape est au service des défis de l’humanité et de la mission de l’Église, qui s’expriment dans les intentions de prière du Pape. C’est un service ecclésial du Saint-Siège confié à la Compagnie de Jésus.

Un réseau ecclésial de prière.
Nous invitons à prier et à se mobiliser pour les défis de l’humanité et de la mission de l’Eglise exprimés par le Saint-Père. Ces intentions de prière de l’Eglise Universelle sont des clés pour notre prière et pour notre mission.

Une mission de compassion pour le monde.
Nous invitons à être apôtres dans la vie quotidienne, à travers un chemin spirituel appelé « Chemin du coeur », qui nous transforme en profondeur pour servir la mission de l’Eglise. La spiritualité du Coeur de Jésus est notre fondement.

« Je voudrais vous inviter à vous unir au Réseau Mondial de Prière du Pape qui diffuse, notamment à travers les réseaux sociaux, les intentions de prière que je propose chaque mois à toute l’Église. De cette façon, on poursuit l’Apostolat de la Prière et on fait croître la communion »

Pape François, Angélus du 8 janvier 2017

L’Apostolat de la Prière a été fondé en 1844 en France. En 1879 il a reçu ses premiers statuts, approuvés par le Pape Pie IX, revus et approuvés par le Pape Léon XIII en 1896. Celui-ci a lié ce réseau de prière directement au Saint-Siège et l’a confié à la Compagnie de Jésus. En 1951 Pie XII a approuvé de nouveaux statuts. Le Pape François, en juillet 2016, a nommé le P. Frédéric Fornos SJ directeur international du Réseau Mondial de Prière du Pape – MEJ. A cette occasion il a demandé que désormais la nomination des directeurs nationaux soit approuvée par les Conférences Episcopales.

De nouveau statuts ont été approuvés par le Pape François en mars 2018 et le Réseau Mondial de Prière du Pape a été constitué Œuvre Pontificale, avec son siège dans la Cité du Vatican.

En quelques chiffres

Réseau Mondial de Prière du Pape – 98 pays – 35 millions de catholiques
Mouvement Eucharistique des Jeunes (MEJ) – 56 pays – notre branche jeunesse, avec 1, 6 millions d’enfants et de jeunes (5-25 ans)

> Photo : © Site internet du Réseau Mondial de Prière du Pape (ex – Apostolat de la Prière)

> Visionner les autres vidéos des intentions du Pape sur Youtube