Contempler et méditer une oeuvre d’art : avec le P. Xavier Dijon, entrons dans la contemplation de la crèche de Noël.  

La crèche de La Viale, par Xavier Dijon sj

Au quotidien de sa façade, l’église a posé l’affiche :
Jésus vient naître,
plonger dans le Jourdain pour nous baptiser, 
remettre les péchés en écrivant sur le sol devant les lapideurs,
relever les malades comme il le fit pour la fille de Jaïre,
livrer sa vie pour que son Épouse fasse corps avec Lui jusqu’au sang,
passer en Dieu après avoir remis Jean à
sa mère, consacrer ses disciples, dont Pierre, à qui il donne les clés,
unir les époux par le vin de Cana,
répandre l’Esprit pour que ses apôtres aillent jusqu’au bout de leur mission.

Au sommet de ses deux tours, l’église affiche le Nom qui sauve :
ΙΗS, en français : Jésus ; XP, en français : Christ.
Oui, Jésus-Christ est là, couché dans la crèche-église.
Pour nous accueillir, Il ouvre les bras.
Marie à la fois le garde et le donne.
Et Joseph ? Il porte la main à la bouche, adorateur.
Les esprits malicieux disent que l’âne et le bœuf ont formé la première Compagnie de Jésus.
Mais les fidèles qui fréquentent les jésuites savent
que les premiers compagnons s’appellent Ignace et Xavier.
Passant sous la statue d’Ignace, suivons les bergers pour aller voir l’Agneau
ou encore les agneaux pour rencontrer le Berger.
Les mages venus de loin ont dit : « Nous avons vu son étoile ».
Le jeune Indien baptisé par François Xavier précise : « en Orient ».

L’Enfant-Jésus nous attire à Lui par les sept sacrements de sa présence.
Plongés avec Lui dans les eaux, remis de nos fautes,
relevés de nos morts, nourris de son corps livré,
consacrés en Église, unis dans l’alliance,
inspirés par l’Esprit qu’Il répand,
voulons-nous que sa grâce aille jusqu’au bout du monde
comme aussi jusqu’au bout de nous-mêmes ?
Oh ! Ce jour-là !

 

À propos de l’artiste

Le P. Xavier Dijon sj est entré dans la Compagnie de Jésus en 1963. Il a enseigné le droit à l’Université de Namur. Le modelage en papier mâché est sa passion.
En savoir sur Xavier Dijon et la technique du papier mâché (vidéo)

Cet article est issu de la revue Échos jésuites (hiver 2019), la revue trimestrielle de la Province d’Europe Occidentale Francophone. L’abonnement, numérique et papier, est gratuit. Pour cela, merci d’envoyer votre mail et/ou votre adresse postale à communicationbxl [at] jesuites.com.