De l’institution du servage domestique à la traite marchande et à l’avilissement des êtres humains sous l’empire du commerce et des monarchies esclavagistes, l’histoire de Madagascar s’inscrit dans l’histoire du monde. Et l’exploitation de l’homme par l’homme perdure : femmes vendues et abusées, enfants réduits à mendier, employés de maison ou de zones franches privés de leurs droits.

François Noiret escalavage MadagascarIllustrées de faits précis vécus à Madagascar, ces pages contribuent à une prise de conscience collective. Elles incitent à agir pour libérer la mémoire et pour construire l’histoire du pays, en rendant à tout être humain sa véritable dignité.

L’auteur

Jésuite anthropologue et enseignant, François Noiret, dit Razafintsalama, a étudié les chants zafindraony betsileo, réinventé en littérature le mythe d’Ibonia, écrit la biographie du fondateur oublié Pierre Ratsimba et mené la cause de la béatification de Lucien Botovasoa. Aumônier de l’université de Fianarantsoa, formateur à Tuléar, enseignant à Antananarivo et à Antsiranana, il vit aujourd’hui à La Réunion et intervient régulièrement à Madagascar.

P. François Noiret sj, L’esclavage à Madagascar hier et aujourd’hui, Foi & Justice – Série “Culture malgache”