Le P. François Boëdec sj, provincial des jésuites d’Europe Occidentale Francophone, et le Pr Naji Habra, recteur de l’Université de Namur ont signé le 24 mai, une nouvelle « déclaration d’engagement réciproque » entre l’Université et la Compagnie de Jésus.

Convention UnamurCe texte balise et conforte les relations bilatérales entre la Compagnie de Jésus et l’Université de Namur. Le Provincial témoigne ainsi de son soutien à l’Université en la reconnaissant comme l’une des universités du réseau jésuite international. L’UNamur veille, pour sa part, à promouvoir les valeurs de la tradition humaniste jésuite telles qu’elles sont précisées dans la charte. Publié sur le site de l’UNamur, ce texte est remis à tous les nouveaux membres de l’Université.

Dans son discours, P. François Boëdec sj a rappelé l’histoire qui lie la Compagnie de Jésus à Namur, à travers la création d’un premier collège en 1610, puis à l’érection des Facultés Notre-Dame de la Paix, en 1831. S’exprimant sur l’identité de l’Université, il a déclaré : « Je crois qu’il y a une identité, une spécificité, un esprit, une « petite musique » qui est propre à ce lieu, en termes de qualité d’enseignement bien sûr, mais aussi d’attention à chacun, de pédagogie appropriée faite à la fois d’exigence, de bienveillance et d’ouverture. Tout cela n’est sans doute pas sans lien avec cette histoire, et vaut la peine d’être poursuivi, renouvelé, encouragé. L’histoire continue. La marque jésuite, nous le savons bien, ne peut être un label que l’on sort de temps en temps quand cela peut servir, ni à l’inverse un modèle imposé dans lequel le plus grand nombre ne se retrouverait plus. Il s’agit plutôt de prendre soin d’une source, qui avec d’autres sources, peut encore aujourd’hui irriguer l’Université. […] Et c’est dans cet esprit que la Compagnie […] s’appuyant notamment sur le réseau international des Universités jésuites, souhaite continuer à être à vos côtés, désirant enraciner son service dans la force vive de l’Évangile, toujours dans le respect de tous, pour écrire une nouvelle page de la vie de cette Université au service de Namur et de la jeunesse de ce pays. ».

Le P. François Boëdec sj a remercié les membres de la commission qui ont œuvré à la rédaction de la nouvelle déclaration, notamment du côté de la Compagnie, le P. Laurent Capart sj et le P. Bernard Peeters sj. Le Provincial a ensuite invité à faire vivre ce texte pour que tous, universitaires, membres du personnel, étudiants puissent « découvrir les sources de l’identité de l’Université, et ce que la pédagogie jésuite peut apporter pour appréhender les enjeux d’aujourd’hui. C’est bien un projet à porter ensemble, celui de faire bénéficier d’autres de ce patrimoine vivant, ce trésor qui nous appartient à vous et à nous, ensemble, et dont nous pensons que d’autres pourraient tirer profit pour leur vie. ».

> Pour aller plus loin : lire le texte de la déclaration