“Transmettre pour relier” – Journée de la communauté du Christ-Roi au Luxembourg

//“Transmettre pour relier” – Journée de la communauté du Christ-Roi au Luxembourg
Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé

Cette journée communautaire annuelle nous permettra de réfléchir ensemble à ce sujet. Plusieurs parmi nous présenteront leur expérience de transmission dans divers domaines de la vie et comment cela tisse des liens. Des échanges en groupes, des ateliers et des moments en grand groupe rythmeront la journée qui se terminera par la célébration de l’eucharistie dominicale. Les enfants sont (plus que) bienvenus. Un programme spécial sera conçu pour eux, sur le même thème. 

Qu’en est-il de notre désir de transmettre ? Que voulons-nous transmettre ? Nous en sentons-nous autorisés et capables ? Nous reconnaissons-nous un peu, beaucoup, pas du tout, dans ces réflexions :

«Les valeurs que nos parents nous avaient transmises ont elles encore du sens aujourd’hui ? Le monde est trop différent. »

« On ne peut plus dire aux jeunes ce qui est bon pour eux : qui sommes-nous pour ça ? »

« Je préfère laisser mon enfant faire ses propres choix, je ne veux pas l’influencer : s’il me demande conseil, je préfère lui dire : c’est toi qui vois ! »

« Nous-mêmes nous avons évolué dans nos valeurs, dans nos conceptions de ce qui est bon ou pas. Le monde change si vite, et nous aussi ! Qu’est-ce qu’on pourrait transmettre ? On n’est plus sûr de rien. On est perdu dans nos propres valeurs, alors… ! »

« On n’est plus maître de la transmission : tout nous échappe » ; « de toute façon, j’ai beau chercher à transmettre, ça ne sert à rien. Mon enfant est influencé par trop de choses : la vidéo, internet, la pub… Et puis, tout change vite ».

La transmission n’est-ce pas avant tout ce mouvement qui porte à faire partager aux autres, notamment à la génération suivante mais pas seulement, ce qu’on a soi-même reçu de bon, de précieux pour construire et orienter sa vie ? Le mot transmission évoque une course de relais, où chacun est au service du même but, faire avancer ce bâton qui s’appelle le témoin. L’image de la course illustre bien ce que le verbe transmettre évoque de mouvement, de solidarité, de communauté.

Y a-t-il transmission sans inscription dans un collectif, dans une communauté d’appartenance ? Si parfois, des parents confient leurs enfants en catéchèse à l’Église en disant : « Essayez, vous, de leur transmettre quelque chose », n’est-ce pas, entre autres, parce qu’il y a une sorte d’impuissance à transmettre lorsqu’on est seul ? Chacun peut en faire l’expérience. La transmission de l’Évangile ne doit-elle pas d’abord s’appuyer sur un collectif, sur une communauté qui partage des convictions, des solidarités, des objectifs communs ?

Cette journée communautaire annuelle nous permettra de réfléchir ensemble à ce sujet. Plusieurs parmi nous présenteront leur expérience de transmission dans divers domaines de la vie et comment cela tisse des liens. Des échanges en groupes, des ateliers et des moments en grand groupe rythmeront la journée qui se terminera par la célébration de l’Eucharistie dominicale. Les enfants sont (plus que) bienvenus. Un programme spécial sera conçu pour eux, sur le même thème.

Informations pratiques :

  • Quand ? Dimanche 4 février 2018 de 9h45 à 17h30
  • Où ? Accueil des Soeurs Franciscaines, 50 avenue Gaston Diderich L-1420 Luxembourg
  • Avec le Père Pascal SEVEZ sj, Directeur du Centre d’Etudes Pédagogique Ignatien (CEPI, Paris)

Programme :

Le matin :

  • Exposé du Père Sevez
  • Temps de méditation personnelle
  • Réflexion en petits groupes

L’après-midi :

  • Ateliers animés pour partager nos expériences de transmission
  • Echange en grand groupe
  • Célébration de l’Eucharistie dominicale à 16h30

> En savoir + sur le site de la Communauté du Christ-Roi