Messe pour la fête de saint Louis de Gonzague en l’église Saint-Ignace

//Messe pour la fête de saint Louis de Gonzague en l’église Saint-Ignace
Chargement Évènements
Cet évènement est passé

Rdv à 18h30 à l’église Saint-Ignace à Paris pour une messe suivie d’un verre de l’amitié !

Cette initiative vient faire suite à la demande du Père Général des jésuites à propos de l’année jubilaire annoncée le 9 mars dernier (pour le 450ème anniversaire de la naissance de saint Louis de Gonzague), avec en perspective le Synode sur les Jeunes et les JMJ de Panama.

Pourquoi une année jubilaire ?

En effet, attentif à l’anniversaire de la naissance de Louis de Gonzague, le Saint Siège a appelé à célébrer une année jubilaire qui lui soit consacrée, du 9 mars 2018 au 9 mars 2019.

Le P. Arturo Sosa sj, Supérieur Général des jésuites, revient sur cet appel :

Cette année, à l’invitation du Pape François, l’Eglise se veut particulièrement attentive aux jeunes. En octobre prochain, le Synode des Évêques à Rome aura pour thème « les jeunes, la foi et le discernement des vocations ». En janvier 2019, se tiendra à Panama les Journées Mondiales de la Jeunesse. Ce seront là deux temps forts durant lesquels l’Eglise orientera son attention vers la jeunesse actuelle, écoutant ses problèmes, ses rêves et ses espoirs, mais s’enrichissant aussi de ses joies, de ses initiatives et de son ouverture à la vie.

C’est précisément alors que se préparent ces deux rencontres que la Compagnie célèbre à la fois les 450 ans de la naissance de Saint Louis de Gonzague (9 mars 1568, à Castiglione delle Stiviere) et de la mort de Saint Stanislas Kostka (15 août 1568, à Rome). Ces deux jeunes jésuites ont chacun vécu un itinéraire surprenant d’ouverture à Dieu qui les a conduits à prendre des options contraires à la culture de leur temps. Se sentant appelés à se donner tout entiers, ils ont manifesté l’un et l’autre la ferme volonté de s’identifier au Seigneur ; ils ont répondu avec détermination et enthousiasme à leur vocation et ils ont vaincu les nombreux obstacles éprouvants qui se présentaient à leur entrée dans la Compagnie de Jésus.

Tourner notre regard vers ces jeunes jésuites que l’Eglise a proclamés saints en 1726 signifie renouveler la remise radicale de nos vies à Jésus Christ et au message de l’Evangile, et approfondir la manière dont nous tenons ensemble vie et mission. Cela signifie également grandir en liberté intérieure, afin que nous puissions faire du discernement – personnel et en commun – notre mode quotidien de procéder pour servir la mission du Christ aujourd’hui !