Archives : histoire

400 ans de présence jésuite au Vietnam

Il y a eu plus de 3000 personnes à se joindre aux jésuites à Ho Chi Minh Ville, le 18 janvier, pour fêter solennellement le quatrième centenaire de l’arrivée des jésuites au Vietnam.

Vietnam_400ans3

Le Père Général des jésuites, Adolfo Nicolás, Monseigneur Cosmas Hoang Van Dat, évêque jésuite du diocèse de Bac Ninh, proche de Hanoi au Nord Vietnam

Monseigneur Cosmas Hoang Van Dat, évêque jésuite du diocèse de Bac Ninh, proche de Hanoi au Nord Vietnam, a célébré la messe à Thu Duc, une banlieue de Ho Chi Minh Ville, où la Compagnie compte diverses œuvres. Quinze évêques et d’autres jésuites, dont le Père Général, Adolfo Nicolás, sont venus de divers points de l’Asie et de l’Europe se joindre aux célébrations.

Vietnam_400ans2

Les rencontres et le programme ont été centrés sur les expériences et les stratégies des premiers jésuites, un Italien et deux Portugais, à partir de leur arrivée en 1615 à Cua Han, près de Da Nang, accompagnant d’autres chrétiens du Japon qui fuyaient les persécutions contre les chrétiens en ce pays. Venus dans l’intention initiale de servir les Japonais, les premiers jésuites tournèrent vite leur attention vers le peuple vietnamien, divisé à l’époque en deux royaumes, le Tonkin au Nord et la Cochinchine au Sud. Leur arrivée au Vietnam survenait peu après la mort de Matteo Ricci à Pékin, en 1610, et leur action missionnaire adopta le style de ce dernier.

Les Guarani revendiquent l’invention du football

Le sport le plus populaire du monde
a vu le jour au XVIIe siècle dans les missions jésuites
des Guarani

 

 

(Article de ruben curiel et léo ruiz)
San Ignacio Guazu (Paraguay) et Buenos Aires (Argentine), correspondances  logo_mini_le_monde

«Je veux rectifier l’histoire du football», lance Marcos Ybañez, sûr de son fait. Journaliste et écrivain, auteur du livre Genocidio Guaraní (« Génocide guarani ») sorti en octobre, Marcos Ybañez a été mandaté par le ministère
de la culture du Paraguay pour réaliser le documentaire intitulé Les Guarani ont inventé le football, diffusé au Festival international de cinéma indépendant de Mar del Plata, en Argentine.
Ce court-métrage de dix minutes veut prouver que le sport le plus populaire du monde a vu le jour au XVIIe siècle dans les missions jésuites des Guarani – où les colons venus d’Espagne évangélisaient ce peuple amérindien –, à San Ignacio Guazu, au Paraguay. Soit deux cents ans avant la création par les Anglais de la Football Association (FA), qui, en 1863, codifiait les règles du jeu.

Bicentenaire du rétablissement de la Compagnie – La situation française

« Des jésuites en quête d’identité »
Suppression, survie et rétablissement de la province de France (1750-1850)

 Philippe Lécrivain sj
Éditions Facultés jésuites de Paris

Médiasèvres  N°176

Pour l’acheter   15 €

Présentation
Au cours de son histoire, presque cinq fois centenaire, la Compagnie de Jésus a traversé trois grandes crises aux tournants des XVIe-XVIIe, XVIIIe-XIXe et XXe-XXIe siècles. Les historiens les rattachent habituellement à trois grandes figures, Claudio Acquaviva (1543-1615), Jean-Philippe Roothaan (1765-1853) et Pedro Arrupe (1907-1991), Préposés généraux en ces époques.

Ce livre est tout entier consacré à la seconde de ces crises, celle de la destruction, de la survie et du rétablissement de la Compagnie de Jésus en France. Supprimée par le Parlement de Paris en 1762, puis en France en 1764 par Louis XV – décision confirmée par Louis XVI en 1777 – la Compagnie de Jésus fut totalement éteinte par Clément XIV en 1773. Après avoir été tolérée en Russie et en Prusse par Pie VI, elle est officiellement approuvée par Pie VII en Russie et en Italie en 1801 et 1804 puis, universellement, par le même en 1814.

Des_jesuites_identité_Lecrivain

Sommaire

Préludes : La maison professe de Paris

Première partie – Une identité brisée
– Chapitre 1 : Une tempête annoncée
– Chapitre 2 : Delenda Societas est !
– Chapitre 3 : L’expulsion et la dispersion des Jésuites

– Interlude 1 : Qu’advint-il des missions ?

Seconde partie – Une identité brouillée
– Chapitre 4 : L’épreuve de la Révolution
– Chapitre 5 : Les difficiles paris de l’espérance

Troisième partie – Une identité à inventer
– Chapitre 6 : Des querelles d’images
– Chapitre 7 : Une insertion sous haute tension
– Interlude 2 : Le départ vers les missions lointaines
– Chapitre 8 : Dissiper l’ignorance, vaincre les préjugés

Postlude : Qu’en est-il d’une identité jésuite en 1848 ?

Powered by WordPress | Designed by: SEO Consultant | Thanks to los angeles seo, seo jobs and denver colorado