Retour à la page d'accueil
spiritualité > Thérèse Couderc
spiritualité
C'est quoi ?
Ignace de Loyola
François-Xavier
Exercices Spirituels
compagnons
Communautés
Rencontres
Portraits
Nos 5 préférences
devenir sj
Récits
Jeunes jésuites
Vocation
Noviciat
Les derniers nés
missions
Culture
Jeunesse
Sciences
Vie spirituelle
Foi et justice
Hors frontière
Eglises
histoire
Chronologie
Par thèmes
Jésuites du XXe
Saints
sites internet
Jésuites
Chrétiens
Surprises
Site du mois
forums

Nous écrire

 

Sainte Thérèse Couderc
Fondatrice des Soeurs du Cénacle
1805-2005
Bicentenaire de la naissance

Le 1er février 1805, Marie Victoire Couderc naît au Mas de Sablières (Ardèche). Elle grandit dans une famille rurale profondément chrétienne. Elle entre au noviciat d'Aps en 1826 pour devenir religieuse. Elle prend alors le nom de Soeur Thérèse.

L'été 1826 , le Père Etienne Terme, missionnaire diocésain et curé de Lalouvesc, ouvre une maison d'accueil pour les nombreuses femmes qui viennent en pèlerinage au tombeau de saint Régis. Pour tenir cette maison, il fait appel à Soeur Thérèse et deux autres soeurs.

Thérèse Couderc intervient de façon déterminante auprès du Père Terme pour faire infléchir cette simple hospitalité en un service apostolique plus directement orienté vers un approfondissement de la foi et une formation à la prière. Ceci précise l'orientation de l'œuvre commençante. Le Père Terme scelle de façon originale l'intuition première par le don des Exercices Spirituels de saint Ignace de Loyola. Il ouvre les sœurs à cette expérience, pour elles-mêmes et pour ceux à qui elles seront envoyées.

Faire retraite devient dès lors leur horizon, leur source, leur manière de servir, quelle que soit la forme que prendront leurs engagements apostoliques toujours ordonnés à l'éveil et à l'approfondissement de la foi.

L'oeuvre des retraites se développe, le Cénacle est fondé. Plusieurs communautés voient le jour à travers la France et dans le monde entier.

Soeur Thérèse meurt le 26 septembre 1885 à Lyon, au Cénacle de Fourviere. Son corps est ramené à Lalouvesc. Le 10 mai 1970, le pape Paul VI l'inscrit au nombre des saints.

On vient prier aujourd'hui auprès du corps de Sainte Thérèse Couderc dans la chapelle qu'elle-même a fait construire.

 

 

Pour aller plus loin :

> "Se livrer" un magnifique texte spirituel de sainte Thérèse

> L'histoire de Thérèse racontée sur le site du diocèse de Viviers

> L'histoire de Mère Thérèse sur le site du Cénacle

> Prier 15 jours avec Thérèse Coudrec

> Acheter le livre "Prier 15 jours avec Thérèse Couderc"

> Notre-Dame du Web, le centre spirituel sur Internet animé par les soeurs du Cénacle et les jésuites