Franciscains, dominicains, jésuites… Sur ordre de Dieu – 11/11/2017 – Le Point

Selon le père Henri Madelin, il n’y a que trois choses que Dieu ignore : ce que va dire un franciscain quand il commence une homélie, ce que vient de dire un dominicain quand il a fini de parler et… ce que pense un jésuite.