La Compagnie de Jésus est un ordre religieux catholique fondé par saint Ignace de Loyola en 1540, qui réunit près de 17 000 Jésuites dans le monde, dont 4 650 en Europe et 410 au sein de la Province de France (France, Grèce et Ile Maurice).
Vivant en communautés, ils remplissent des missions très variées (éducative, sociale, pastorale…) en s’efforçant d’intégrer réflexion, prière et actions. Leur formation d’une quinzaine d’années vise à faire d’eux, à la suite du Christ, des hommes de rencontre et de réconciliation. Acteurs d’une Église en marche, ils souhaitent contribuer avec d’autres à un monde plus humain et plus divin et aider chacun à trouver Dieu en toutes choses.

Les fondamentaux de la pratique jésuite

Les Exercices spirituels d’Ignace de Loyola : un lieu de la rencontre avec Dieu et de la fécondité de sa Parole, expérience qu’ils sont heureux de faire partager.

Le discernement spirituel : une attention aux mouvements intérieurs qui aide à déceler l’appel libérant de Dieu et à prendre une juste décision.

La relecture : une reprise, dans la durée, non seulement sur ce que l’on a fait mais sur ce que cela nous a fait.

Le Magis (davantage) : désir d’engager sa liberté concrètement, de faire un pas de plus en vue d’une vie plus libre et plus fructueuse.

Un regard positif : a priori de bienveillance sur les hommes et le monde qui sont sauvés par Dieu. Avant de juger ou de condamner, écouter jusqu’au bout.

Par-delà les frontières : pouvoir être à la fois auprès des déclassés du système scolaire et auprès des meilleurs élèves, s’engager dans la liturgie comme dans des questions de bioéthique, considérer le monde non plus comme composé d’entités séparées mais interdépendantes entre elles. Prière et
action dans le monde ne s’opposent plus.

Nos engagements principaux

L’enseignement :
Un réseau de 14 établissements scolaires (Ignace de Loyola – Éducation), un autre réseau de 12 institutions éducatives pour soutenir les jeunes en difficultés (Loyola Formation), une faculté de théologie et de philosophie (Centre Sèvres à Paris), 3 centres Laennec pour étudiants en médecine (Paris, Lyon, Marseille), un partenariat avec l’Icam.

La jeunesse :
Réseau Jeunesse Ignatien (propositions pour les 17-35 ans), aumôneries d’étudiants, lien privilégié au MEJ (Mouvement Eucharistique des Jeunes), implication dans le scoutisme (fondé en France par un Jésuite), lien privilégié à la Communauté Vie Chrétienne (CVX). Participation, avec d’autres acteurs de la famille ignatienne, à des propositions spirituelles.

La spiritualité :
Cinq centres spirituels pour suivre des sessions et faire une retraite : Manrèse (92), le Châtelard (69), Penboc’h (56), La Baume
(13), Les Côteaux-Païs (Sud-Ouest).

Social :
Le Centre de Recherche et d’Action sociales (CERAS, La Plaine- St-Denis), Jésuites Réfugiés Service (JRS, ONG internationale
pour répondre aux besoins spirituels et matériels des réfugiés), aumôniers et visiteurs de prison, présence et pastorale en monde
populaire.

Les publications :
Des revues (ex : Études, Projet, Christus, Vers Dimanche, Archives de philosophie, Recherches de Science Religieuse, ‘Laennec’), Une maison d’édition avec les Jésuites de Belgique francophone.

International :
De nombreux Jésuites de la Province sont régulièrement envoyés en mission hors de leur territoire, sur tous les continents. Le service jésuite du volontariat international (Inigo) envoie des étudiants et jeunes professionnels pour des stages humanitaires de 4 mois à 2 ans avec le soutien d’un accompagnement.

Powered by WordPress | Designed by: SEO Consultant | Thanks to los angeles seo, seo jobs and denver colorado