Retour à la page d'accueil
missions > jeunesse > établissements scolaires > Ignace - Education
spiritualité
C'est quoi ?
Ignace de Loyola
François-Xavier
Exercices Spirituels
compagnons
Communautés
Rencontres
Portraits
Nos 5 préférences
devenir sj
Récits
Jeunes jésuites
Vocation
Noviciat
Les derniers nés
missions
Culture
Jeunesse
Sciences
Vie spirituelle
Foi et justice
Hors frontière
Eglises
histoire
Chronologie
Par thèmes
Jésuites du XXe
Saints
sites internet
Jésuites
Chrétiens
Surprises
Site du mois
forums

Nous écrire

 

Ignace de Loyola - Education
Une nouvelle étape franchie en 2008
par Jean-Yves Grenet sj

Depuis 2008 une équipe nationale de tutelle a été mise en place pour les 14 établissements sous tutelle de la Compagnie de Jésus. Cette équipe est composée de :
- Bruno Tessier : permanent (ancien chef d'établissement), responsable de l'équipe nationale de tutelle des établissements scolaires jésuites en France; il est nommé par le Provincial qui lui délègue l'exercice de la tutelle,
- Jean-Yves Grenet en tant que délégué du Provincial à l'éducation,
- Catherine Chantrel (présidente actuelle de Saint-Michel à Saint-Etienne),
-Jean-Noël Dargnies (ancien Président de l'Union régionale Île-de-France)
-Jean-Louis Marmond (ancien chef d'établissement).

Un peu d'histoire

** Pendant plus d'un an et demi, un travail d'évaluation des manières de faire, de leurs richesses et de leurs limites a été fait dans le réseau via les trois anciennes unions régionales (mises en place il y a plus de 30 ans) et leur fédération au niveau national (il y a plus de 15 ans).

** L'élaboration d'un projet a été discuté dans le réseau et adopté en octobre 2007.

** Le 23 mai 2008 est créée l'Association « Ignace de Loyola – Education », entraînant la dissolution des structures précédentes (UNIREF, URAM, URAREC, URIF).

** A la rentrée 2008, les « représentants du Provincial dans les CA des associations locales » sont remplacés par des « représentants de la tutelle » directement en lien avec l'équipe nationale de tutelle.

Les associations locales sont maintenues dans leur figure d'origine : chaque établissement scolaire a une Association responsable, composée de laïcs et de jésuites qui, soit y exercent une fonction professionnelle, soit acceptent de participer activement, d'une manière ou d'une autre, à la vie de cet établissement. Cette Association assure la responsabilité pastorale, pédagogique, administrative et financière de l'établissement. La nouveauté est que, depuis le 23 mai 2008, ces Associations sont toutes membres de l'Association Ignace de Loyola - Education. Celle-ci a pour but d'animer le réseau des établissements jésuites (ce qui comprend aussi une revitalisation du niveau régional) et d'assurer les moyens nécessaires à l'exercice de la tutelle jésuite, c'est-à-dire à l'équipe nationale présentée ci-dessus.

Que permet cette nouvelle manière de faire ?

•  Par la mise en place de l'équipe nationale : une plus grande disponibilité et réactivité du service de tutelle, qui peut être résumé à l'aide des cinq verbes : servir, rencontrer, animer, recommander, évaluer.

•  Par le lieu choisi pour l'implantation de cette équipe à Paris : une plus grande proximité du Centre d'Etudes Pédagogiques (CEP) qui facilite échanges, évaluations, reconnaissance et définitions de besoins de formation, meilleurs recours des établissements au CEP.

•  Par la composition de l'association nationale : la réaffirmation de la coresponsabilité dans l'animation du réseau, dans sa volonté de se saisir des nouveaux enjeux éducatifs et de définir des orientations d'action, dans l'évaluation de ce qui est nécessaire à sa vitalité.

•  Par l'existence du niveau régional : vivre entre établissements des relations privilégiées de soutien, enrichissement, interpellation mutuelle, et donner aussi une plus grande visibilité au réseau en provoquant des rencontres de personnels, de parents, d'élèves…, en manifestant et célébrant ensemble ce qui nous fait vivre et ce qui oriente nos choix.

•  Par les nouveaux représentants aux CA des associations locales : une simplification et une meilleure visibilité des responsabilités.

•  Par le fait même de cette création : tant la réaffirmation de l'engagement de la Compagnie de Jésus dans la tâche de formation et éducation des jeunes que l'expression de la volonté de notre réseau d'agir en cohérence avec son identité jésuite au service de l'Eglise et du monde.

Et ensuite ?

Là encore, quelques pistes sur le chemin déjà parcouru.

•  Une équipe menée par Philippe Marxer travaille en étroite collaboration avec l'équipe nationale de tutelle pour élaborer – avec la participation du réseau – un référentiel de pastorale commun à tous nos établissements.

•  Une équipe menée par Manuel Grandin coordonne activement la préparation du rassemblement–pèlerinage qui regroupera à Lourdes du 30 avril au 3 mai 2009 de nombreux enseignants, membres du personnel éducatif, administratif et de service, associés, parents, élèves… de tous les établissements du réseau.

•  Plusieurs associations locales ou établissements ont saisi la question posée au réseau par François-Xavier Dumortier en mai dernier :
« Quelles initiatives prenons-nous pour nous tourner vers la “jeunesse défavorisée” ? » – question dont l'urgence est patente et que notre tradition, comme les moyens dont nous disposons, nous invitent à prendre ensemble à bras le corps.

•  Et notons aussi que, tous les ans, les jésuites engagés dans l'apostolat de l'éducation secondaire se retrouvent pendant un week-end pour décider d'actions ou d'orientations communes et échanger sur leur participation à la vie du réseau des établissements. Cette année 2008, la rencontre a lieu à Reims où Saint Joseph a vu arriver à la rentrée trois nouveaux jésuites, dont son directeur, François-Xavier Boca

Jean-Yves GRENET

 

 

Voir aussi :

> Faites connaissance avec notre nouveau supérieur général

> Les communautés jésuites

> Portraits de jésuites dans le monde

> Etre jésuite aujourd'hui