Retour à la page d'accueil
devenir sj > ils ont prononcé leurs premiers voeux
spiritualité
C'est quoi ?
Ignace de Loyola
François-Xavier
Exercices Spirituels
compagnons
Communautés
Rencontres
Portraits
Nos 5 préférences
devenir sj
Récits
Jeunes jésuites
Vocation
Noviciat
Les derniers nés
missions
Culture
Jeunesse
Sciences
Vie spirituelle
Foi et justice
Hors frontière
Eglises
histoire
Chronologie
Par thèmes
Jésuites du XXe
Saints
sites internet
Jésuites
Chrétiens
Surprises
Site du mois
forums

Nous écrire

 

Ils ont prononcé leurs voeux
le samedi 24 octobre 2009

 

 

Pierre LAURENS-FRINGS


Les voies du Seigneur
sont impénétrables…

Je suis né à Paris en 1971 et ai vécu, avec mes parents et mon frère aîné, à Lyon puis à Lille. J'ai eu la chance d'être élevé dans la foi catholique, mais j'étais plutôt un pratiquant mou.

Pierre Laurens-Frings

Les études supérieures (en management) ont sonné le glas de ma pratique religieuse et une vie professionnelle exigeante en entreprise m'a rapidement conduit à me sentir en décalage avec ce que j'entendais du message de l'Eglise… même si je n'ai jamais douté de l'amour de Dieu pour nous et de sa miséricorde infinie…

Les JMJ 2000, à Rome, où je suis allé un peu par hasard, m'ont permis de redécouvrir une Eglise vivante, porteuse d'espérance et j'ai alors repris le chemin d'une pratique plus conventionnelle. Mais c'est en 2004, lors d'un week-end de récollection en Ardèche, que j'ai vécu une véritable conversion. Cette expérience fondatrice d'une rencontre personnelle avec le Christ vivant, mort pour nous et ressuscité pour que nous vivions, m'a littéralement remis en route. Accompagné par un jésuite rencontré par la Messe qui prend son Temps, à l'église Saint Ignace à Paris, j'ai alors approfondi ma relation au Christ, notamment à travers l'écoute de sa Parole. Quel choc fut pour moi de découvrir que la Bible me rejoint au cœur de ma vie et qu'à travers elle, Dieu entre en dialogue avec moi ! La participation à un groupe ignatien de formation spirituelle pour jeunes professionnels (groupe ROC) accélèra alors mon cheminement. Naquit alors en moi le désir de mettre le Christ au centre de ma vie et de partager cette Nouvelle d'une Bonté Radicale, d'un Dieu qui vient à la rencontre de l'homme, et avec qui il souhaite établir une relation libre et libérante, source de Vie.

En 2006, je décide donc de mettre un terme à 10 ans de vie professionnelle, et pars en année sabbatique en Hongrie, dans un collège jésuite, pour confirmer mon désir de suivre le Christ dans la vie religieuse. L'année suivante, je rentre au noviciat de la Compagnie de Jésus ; suivent deux années fondatrices d'une relation intime avec le Seigneur qui me conduisent naturellement à prononcer mes premiers vœux dans la Compagnie de Jésus, pour la Vie, le 24 octobre 2009, cinq ans jour pour jour après ma conversion.

Les voies du Seigneur sont vraiment impénétrables…


pierre.laurens-frings@jesuites.com

 

 

Benoît de MAINTENANT

Comment je suis devenu un jésuite de maintenant !

A quoi bon commencer par le CV, ce qui m'intéresse ne s'y voit pas. Pendant mes années de travail comme auditeur, j'ai toujours recherché la relation personnelle dans laquelle, avec humour, on se soutient et on s'interroge pour marcher vers une vie sensée. Cette relation, je l'ai vécue en famille, avec des amis puis des collègues. Et en août 2006, à 26 ans, un plus s'est ajouté quand j'ai compris que le Christ, cet homme aux pieds dans le sable, était la source et le moteur de ces relations, bien concrètement, sans la tête dans les nuages…

Grâce au père Ignace qui m'apprend à écouter Dieu et à me confier, la promesse de rencontres d'hommes a de beaux jours devant elle. Et elle se réalisera pour moi en vivant et en servant dans la Compagnie de Jésus.

benoit.demaintenant@jesuites.com

 

 

 

Voir aussi :


Prier devant le Christ
avec saint François-Xavier

Et encore :

> Le noviciat
> La formation d'un jésuite
> Le premier cycle
> Les derniers voeux d'un frère

> Vidéos jésuites sur la vocation