ACCUEILIgnace de LoyolaMissions et ServicesDevenir JésuiteHistoire de la CompagnieCompagnons de JésusSites recommandésÉcrivez-nous
 

 

Profondément marqué par ses études de théologie à Louvain et notamment par la personnalité et la pensée du cardinal Cardijn, le jésuite chilien Alberto Hurtado (1901-1952) dénonça tant le capitalisme que le communisme, à la recherche d'une troisième voie "sociale-chrétienne".

Ce penseur était aussi un homme d'action. Abbé Pierre avant la lettre, il fonda le Hogar de Cristo, institution destinée à venir en aide aux Chiliens sans toit. Il s'impliqua également dans les luttes politiques de son pays, plaidant passionnément en faveur de la liberté de vote des catholiques. L'Eglise reconnut sa contribution exemplaire à la construction du Royaume en le béatifiant, en 1994. La procédure de sa canonisation est en cours.

L'évocation de la figure attachante de celui que le pape Jean-Paul Il qualifia de "visite de Dieu à sa patrie" nous renvoie au monde d'aujourd'hui et à ses interrogations. A l'heure où le communisme s'est écroulé et où le capitalisme triomphant suscite désenchantement et appréhension, cet ouvrage apporte de manière stimulante des éléments de réflexion à un monde en quête de sens.

Préface du
Père Jean-Yves Calvez

Expérience comme ouvrier :
un extrait du livre

 

Jaime CASTELLON, s.j., auteur d'un doctorat en théologie spirituelle sur le Père Hurtado, travaille dans l'animation pastorale au Chili.
Collection au singulier - Editions Lessius - 119 F

Pour acheter ce livre, cliquez ici
Pour en savoir plus sur Alberto Hurtado , cliquez ici