La première probation

Les premières semaines au noviciat : un temps de première probation.

Journaliste : Nos informateurs nous ont révélé que vous veniez d’achever votre première probation et êtes à présent entrés en deuxième probation. Mais qu’est-ce qu’une première probation exactement ?

Novice : Vos informations sont excellentes ! En fait, nous avons découvert à notre arrivée que, contrairement à ce que nous avions annoncé à nos proches, nous n’étions pas encore officiellement « novices » ! En effet, le noviciat à proprement parler est précédé par un temps de probation, c’est-à-dire un temps pour expérimenter, pour éprouver la réalité de notre désir.

noviciat_probation1a

La première probation :
vivre la liberté autrement !

Combien de temps dure cette probation ?
Comme vous l’avez rappelé, il faut distinguer plusieurs temps de probation. La première probation ne dure que 2 ou 3 semaines. C’est donc un court temps d’initiation à la vie religieuse telle qu’elle se vit aujourd’hui dans la Compagnie. A la fin de ce temps, nous accédons officiellement au statut de novice (!) et entrons dans le temps de la deuxième probation. Cette deuxième probation quant à elle dure jusqu’au Troisième An, c’est-à-dire légèrement plus longtemps… : une quinzaine d’années !

Limitons-nous pour l’instant à votre expérience de la première probation. En quoi consiste-t-elle ?
À partir de la lecture de plusieurs textes fondateurs et de certains décrets des dernières Congrégations Générales, nous sommes introduits à l’identité d’un corps apostolique, son intuition et sa compréhension du monde et de l’Église ; il s’agit surtout de sentir comment cela entre en résonance avec notre propre désir et, le cas échéant, d’interroger certaines idées préconçues que nous avions sur la Compagnie.
D’emblée également, nous sommes plongés dans le rythme du noviciat et sa propre exigence : comment se tenir spirituellement éveillés dans la tranquillité ?

noviciat_probation1b

Randonnée fraternelle
dans les monts de La Louvesc

Si je comprends bien, pour l’instant, il s’agit plus d’une découverte (2-3 semaines) qu’une réelle mise à l’épreuve ? Un peu comme le flirt amoureux précède la période de fiançailles ! (rires)
La comparaison est intéressante ! Il faut sans doute comprendre ce temps de première probation comme une introduction générale, l’opportunité de poser un certain nombre de balises qui doivent ensuite permettre une navigation plus facile. Trouver son rythme, même si les choses continueront à se mettre en place progressivement.
Mais, c’est déjà plus qu’une simple introduction proposée à un groupe de jeunes ignatiens consentants ! (:)) Il faut apprendre à vivre d’un cœur large et généreux la rupture avec nos anciennes attaches. Il faut aussi appréhender avec patience les débuts balbutiants de la vie communautaire, entre politesse un peu convenue et intuition du mystère du frère.

noviciat_probation1c

Célébration dans la basilique Saint-Régis
pour l’entrée en deuxième probation

Bon, et vous voilà donc à présent novices ! Vous avez arrosé ça ?
Nous avons célébré la fin de notre première probation à La Louvesc (Ardèche), la ville de saint François Régis, saint de la Compagnie et patron de la Province de France ! Le maître des novices nous a remis à chacun le livret des Exercices spirituels, en prévision de la Retraite de Trente jours que nous ferons au mois de janvier prochain. Affaire à suivre…

noviciat_probation1d

Apéro festif pour fêter la fin de la première probation !

Merci pour votre disponibilité et votre enthousiasme communicatif. Que le noviciat commence !

Powered by WordPress | Designed by: SEO Consultant | Thanks to los angeles seo, seo jobs and denver colorado